Bonnes adresses de la côte basque

Il y a quelques semaines, nous sommes partis à la découverte de Biarritz, Anglet et les alentours. J’ai évidemment, profité de ce voyage pour tester des adresses. Que vous viviez dans le coin, ou bien que vous y passiez des vacances voici donc les restaurants que je vous conseille !

Belle adresse située à Hossegor, Meg’s Café ! Coup de cœur pour la montagne de pancakes qui vaut le coup de fourchette. Plusieurs smoothies sont proposés, j’avais choisi le Funky Monkey (Banane, beurre de cacahuète, miel et lait d’amande) je le valide ! Les becs salés seront ravis également, tacos, burritos et autres quesadillas sont de la partie.

♠ Site  Instagram  Facebook

On reprend la route pour manger au Blé Noir à Biarritz. Magnifique vue sur la mer au programme. Et dans l’assiette c’est le paradis de la crêpe. Confiture cerise et fromage de brebis, on ne peut pas faire plus typique. Et en dessert, ayez l’estomac accroché, on ne plaisante pas avec les doses de chantilly et de crèmes glacées.

♦ Facebook ♦ Instagram

Vous cherchez un bon burger ? J’ai l’adresse la plus gourmande de Biarritz : Gozo Food ! Le pain, un vrai délice, le steack un bonheur et les sauces ! Sans oublier les frites, plutôt classiques ou de légumes elles vous séduiront à coup sûr. Bonne ambiance, à la cool. Adresse réservée aux grands et bons mangeurs !

⊗ Site  Facebook  Instagram 

Retour à Hossegor, pour un petit déjeuner bio et healthy chez Green Cantine ! Un cadre idyllique, fleuri et reposant. Ici on savoure un grand café Nespresso en dégustant une brioche feuilletée. Les petites faims matinales seront ravies de trouver très tôt des wraps et mêmes des croques-monsieur. Jolies découvertes, bonne équipe je vous recommande la Green Cantine.

Site ◊ Facebook ◊ Instagram

On continue la ballade gustative à Anglet chez Go Warung ! C’est de loin l’adresse la plus inédite du séjour. Découvrez donc un fast-food Indonésien récent et bien accueillant. La carte donne envie, les assiettes sont plus que généreuses. Si vous recherchez de saveurs nouvelles, c’est là que vous devez aller ! Et niveau prix, c’est plus qu‘abordable.

→ Site  Facebook  Instagram 

On finit le séjour à Biarritz chez La Marine ! Bar, restaurant vous trouverez de quoi satisfaire vos papilles. Autant au niveau des boissons que niveau food ! Les présentations sont soignées, au goût c’est top également. Une grande préférence pour le burger !

⇒ Facebook  Instagram

Je remercie toutes les personnes qui m’ont reçues dans leurs établissements et qui nous ont accueillis avec tant de générosité.

N’hésitez pas à me donner vos bonnes adresses également. Le pays Basque n’étant pas si loin de Toulouse, il est possible que nous y retournions.

Hôtel Citiz

IMG_9219

Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir d’être invitée par l’hôtel Citiz. Il est situé en plein centre-ville, au pied du métro Jean Jaurès ! C’était la toute première fois que je testais un hôtel 4 étoiles, une expérience inoubliable. Nous étions au 4ième étage avec une vue imprenable sur la place Wilson.

IMG_9162IMG_9163IMG_9164IMG_9166IMG_9169

La chambre était juste sublime, un rêve éveillé ! Une douche spacieuse et agréable, deux vasques dans la salle de bain très pratiques (Monsieur et Madame peuvent se préparer en même temps), un lit GIGANTESQUE, un énorme dressing et deux grandes fenêtres. Nous étions de vrais pachas dans cette chambre.

IMG_9170

Après une bonne nuit de sommeil, un peu bruyante pour tout vous dire. Nous ne sommes pas habitués à dormir dans un endroit si passant… Nous décidons de prendre notre petit-déjeuner dans la chambre. L’avantage : c’est de pouvoir rester en pyjama !

IMG_9171IMG_9172IMG_9173IMG_9174IMG_9176

C’était gargantuesque ! Je n’avais jamais eu un tel petit-déjeuner de ma vie. Il y avait beaucoup de choix : des crêpes, des pancakes, des céréales, des mini-viennoiseries, du pain grillé ou non, des yaourts et fruits frais. Sans oublier de délicieuses confitures et Miel !

IMG_9216

Quelques petites heures après, il était temps de passer au déjeuner (toujours dans l’hôtel). Je dois avouer que je n’avais pas très faim. Trop gourmande, j’avais un peu abusé des douceurs du petit-déjeuner. J’ai choisi la bruschetta garnie d’avocat, jambon de pays, tomates séchées et pignons. La présentation était top, c’était frais, accompagné d’une salade et de concombres la légèreté était au rendez-vous.

IMG_9191IMG_9195

Monsieur s’est laissé tenter par la salade César, un classique mais il a été conquis. Cette fois-ci la portion était plus que généreuse. Mais cela ne l’a pas empêché de prendre un dessert !

IMG_9197IMG_9198

Il a jeté son dévolu sur la mousse au chocolat ! Aussi magnifique que délicieuse (de ses dires, car le chocolat et moi nous ne sommes pas bons amis). Repas validé pour Monsieur Florian de A à Z. Pour information, la formule plat/dessert et café ne coûte que 14,90 euros ! Vu les portions, la fraîcheur des produits et les présentations c’est vraiment peu cher.

IMG_9206

WHAOU ! Je suis émerveillée en voyant mon dessert, je craque, je fonds. Cake Citron vert, crème infusée au basilic et des fraises fraîches. Vous n’en avez pas l’eau à la bouche ?! Moi, j’en reprendrai bien une part là tout de suite ! Dans tous les cas, dès qu’il y a des fraises quelque part, je suis fan. Un petit bémol quand même, c’était un peu lourd, le cake était trop présent et un peu sec. Plus la crème, ça faisait beaucoup.

IMG_9200IMG_9201p

Le restaurant de l’hôtel est ouvert uniquement le midi. De plus, à l’heure du goûter vous pouvez également venir déguster une part de gâteau. Chaque jour, vous trouverez un joli panel de délicieuses pâtisseries réalisées par Elodie ! Tout donne envie, je pense y retourner rapidement afin de tester d’autres desserts.

Pour votre information, vous pouvez déjeuner ou goûter au Citiz Hôtel même si vous ne séjournez pas ici. Donc les Toulousains, n’hésitez pas à tester cette adresse aux bons petits plats sucrés et salés !

IMG_9213.JPG

IMG_9180

Comme on dit, tout bonne chose à une fin ! J’ai été ravie de vivre cette expérience, j’ai découvert un hôtel familial et accueillant ! Seulement 56 chambres sont disponibles, alors chaque client est vraiment bichonné.

Je vous recommande les yeux fermés cet hôtel, que vous veniez d’ailleurs : vous êtes en plein centre ville, idéal pour découvrir notre belle ville Rose sans prendre le métro ni avoir besoin d’une voiture. Ou bien même si vous vivez à Toulouse, car une petite nuit dans une superbe chambre d’hôtel, peut être un beau moyen de fêter une occasion avec son ou sa chèr(e) et tendre.

Encore une fois un énorme merci à Monsieur Guillemin de nous avoir accueillis !

Merci aussi à l’équipe du Citiz et en particulier à Karima et Elodie.

Pour suivre l’intégralité de leurs actualités :

⊗Facebook  ⊗Instagram  ⊗Site

 

Le Riche de Saveurs

IMG_9090.JPG

Je suivais depuis quelques temps le restaurant Le Riche de Saveurs sur les réseaux sociaux. Je voyais défiler des assiettes toutes, plus belles les unes que les autres ! Il était donc temps d’aller tester cette adresse par moi-même…

IMG_9057

Nous avons commencé la soirée avec un apéritif. Ti Punch Cacahuète pour moi, Piment pour Monsieur. Pour tout vous dire, je n’ai pas du tout aimé. La texture était épaisse, et le goût de cacahuète assez écœurant. En même temps, quelle idée de choisir cette saveur ! Florian, quand à lui a adoré son Ti Punch au Piment, c’était assez léger, pas trop relevé.

IMG_9059

Commençons la dégustation, avec un acras de morue et une pâte créole à base de bœuf. J’adore la présentation, cela change des assiettes ! On voyage dès les premières bouchées, je suis aux anges. 

IMG_9065

On continue avec une mise en bouche plus que majestueuse ! Ce coquillage se nomme le Lambi pour information ! A l’intérieur, on y trouve deux bouchées : l’une au Poyo (banane verte) et la seconde au lambi. J’ai plutôt bien aimé ces saveurs que l’on ne trouve pas en France.

IMG_9067

On passe à l’entrée ! Bisque de Touloulou (crabe), crevette flambée au rhum et farci de crabe. Encore une fois, une présentation au top. Je suis émerveillée ! Et niveau saveur, c’est fin, délicieux et bien assaisonné.

IMG_9069

Pour Monsieur, c’est un velouté de légumes, une tuile de parmesan et une chiquetaille (qui signifie émietté) de morue. Habituellement, il ne mange pas de poisson mais pour une fois il a aimé ! Et ça, c’est plus qu’un défi réussi…

IMG_9072

Le plat de Florian : Poulet Boucané, Pommes Grenaille, purée de pommes de terre violette. C’est magnifique ! Cette assiette est une oeuvre d’art, vous ne trouvez pas ?! C’est très féminin et en même temps subtil. Une touche de sucré apportée par la pomme de terre violette rend le plat encore plus léger. Flo valide à 100% ce plat !

IMG_9075

Les accompagnements sont posés au milieu de la table afin d’être partagés. L’idée me plaît ! On y trouve donc du riz blanc, du riz au lait de coco et enfin le meilleur : le riz djon djon (c’est le nom d’un champignon) agrémenté également de lardons et échalotes. Ce dernier était vraiment une tuerie !

IMG_9076

J’ai testé le poulpe et malheureusement je n’ai pas aimé. Cela ne m’a guère étonné car d’habitude je déteste ça. La texture est spéciale, même quand il est très bien cuisiné.

IMG_9081

On arrive aux desserts, ça y est ! Regardez ce Baba au Rhum, il est merveilleux ! Méfiez-vous, il n’est pas du tout classique. A l’intérieur se cache une surprise au fruit de la passion, sur le dessus une chantilly vanille givrée et enfin une chips de carambole. Il était aussi bon que beau, rien à redire.

IMG_9084

Pour ma part, j’avais opté pour le Fraisier. Une nouvelle fois, ne vous attendez pas au dessert habituel. Des goyaves ont été ajoutées, ainsi qu’une fleur de Fushia et une fleur de coca. Oui oui, une fleur de coca ! C’est assez surprenant, le goût est assez discret mais on reconnaît la saveur de la boisson mondialement connue. J’ai été assez conquise par ce dessert. Mais on ne s’arrête pas en si bon chemin…

IMG_9086

Et oui, ce n’était pas fini ! A ce moment-là du repas, nous n’avions plus faim du tout. Mais on ne peut pas résister à de telles tentations… Les mignardises étaient composées de : Glace Rhum/Raisin, Guimauve, Macaron Carambar, Sorbet Goyave, Cassave (galette de farine de Manioc). Pour le coup, les saveurs étaient vraiment étonnantes. D’ailleurs, avant de déguster nous ne savions pas ce que nous allions manger. Le but était de découvrir chaque saveur, et à ce jeu nous ne sommes pas les meilleurs !

La décoration du restaurant est très classe, c’est chic. Pour une repas en amoureux, cela peut être une très bonne idée ! Deux salles sont disponibles, au rez-de-chaussée proche du bar et au sous-sol caché dans une voûte. L’accueil est particulièrement chaleureux et accueillant. Si je dois émettre un point négatif et pas des moindres, c’est l’attente entre chaque plat. C’est très très long… Surtout que le restaurant n’était pas complet, donc bon ! Nous sommes arrivés à 20 heures et repartis vers 23 heures !

IMG_9091.JPG

Plusieurs menus sont proposés, ils sont plutôt accessibles je trouve. Après, c’est le style d’adresse pour fêter quelque chose ! Je vous conseille de réserver. Le Riche de Saveurs est situé 26 Rue de la Fonderie, a 5 minutes à pied du métro Esquirol.

IMG_9089

Un grand merci au Chef Le Riche pour sa générosité ainsi qu’à toute l’équipe.

Retrouvez les actualités du restaurant juste ici :

∇ Site  Facebook ∇ Instagram

 

La Gourmandine

IMG_8933.JPG

Toujours à la recherche de nouvelles adresses, nous avons découverts Florian et moi La Gourmandine. Situé proche du Capitole, je ne connaissais pas du tout ce restaurant. Mojito forcément pour moi et un Spritz pour Monsieur afin de commencer la soirée agréablement. Gros coup de cœur pour la tapenade d’olives noires maison, un vrai délice !

L’entrée donne directement le ton ! C’est très bien présenté, ça donne forcément envie… Au programme pour Florian : œuf cuit à basse température, pleurotes et crème de champignons. C’était assez copieux, Monsieur était ravi ! Il a été conquis par l’ensemble de l’entrée.

IMG_8939.JPG

IMG_8947.JPG

Sans trop d’hésitations, je suis restée fidèle à mes goûts et j’ai donc craqué pour le Foie Gras ! Je ne m’en lasserai jamais, j’aime trop ça ! La présentation de l’assiette m’a vraiment bluffée ! C’était coloré, graphique et ce morceau de foie gras, on en parle ?! Pour tout vous avouer, je n’ai pas tout finir. La portion était trop généreuse et même si j’en raffole, le foie gras à outrance ça écœure très vite (ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas aimé !).

IMG_8941IMG_8942

Pour continuer, Monsieur s’est laissé tenter par les ris de veau poêlés accompagnés de macaronis au foie gras. Au risque de me répéter, l’assiette est splendide ! Je n’avais jamais vu un gratin de macaronis aussi majestueux. J’y ai glissé ma fourchette et c’était juste délicieux. Le ris de veau, je ne l’ai pas goûté mais je sais, de source sûre qu’il était parfait.

IMG_8950IMG_8951

J’ai craqué pour l’onglet de veau farci au jambon ibérique avec gnocchi maison. La viande était savoureuse, j’en ai encore l’eau à la bouche. C’était très tendre, une cuisson saignante comme il faut, le jambon rendait la viande encore plus gourmande. J’ai apprécié aussi le petit goût salé ! Un peu moins emballée par les gnocchis, habituellement je n’aime pas ça. Et une fois n’est pas coutume, c’était un peu lourd, les portions sont vraiment très très généreuses…

IMG_8957IMG_8959

On finit avec le meilleur moment du repas : LE DESSERT ! Je sais pas si je suis la seule à faire ça, mais moi quand je regarde la carte du restaurant je commence obligatoirement par le dessert. Et oui, ça conditionne l’ensemble du repas, vous n’êtes pas d’accord ?! Florian a opté sans aucune réflexion pour le chocolat très noir et son cœur caramel. Un petit bijou arrive sur notre table… Il a adoré et à fini son dessert en un rien de temps.

IMG_8962IMG_8963

Quand à moi, j’avais longuement hésité entre le Banoffee et le mille-feuille. C’est finalement le second choix qui m’a fait flancher ! Les saveurs pistache et framboises étaient originales, je suis plutôt habituée au mille-feuille classique à la vanille. C’était frais et très léger, j’aurai aimé un peu plus de crème pâtissière… D’ailleurs, la pistache était peut-être un peu trop subtile et mériterait d’être plus présente. En tout cas, la présentation déstructurée était agréable à voir !

IMG_8965IMG_8966

Je suis ultra fan de la décoration ! C’est classe, épuré, intimiste = tout ce que j’aime ! L’accueil est vraiment top, les serveurs sont là pour vous (et c’est plutôt rare quand on va au restaurant).  Le menu entrée plat dessert coûte seulement 32,90 euros, ce n’est pas super excessif. Je vous promets que pour le prix vous serez bluffé, comblé et vous n’aurez pas du tout faim après ! Alors, on fonce !

IMG_8970

Un énorme merci à Jéremy pour son accueil et sa bienveillance.

Merci à l’équipe de la Gourmandine pour leur gentillesse, retrouvez tous les liens ici :

Facebook Instagram  ♠ Site 

 

La Kantoch

IMG_8900.JPG

Par pur hasard, j’ai découvert une belle adresse cachée dans le quartier de Saint Cyprien. Je vous emmène donc avec nous, à la Kantoch !

IMG_8869IMG_8871

Nous attaquons directement par le vif du sujet, pas d’entrée mais un plat vraiment copieux ! Boulettes de viande, gingembre, coriandre, épinards, cacahuète et riz. Rien que l’intitulé nous met en appétit… Et regardez cette assiette, c’est très tentant ! Tout était délicieux, les boulettes de viande étaient savoureuses, le riz était bien parfumé, l’ensemble des saveurs s’accordait à merveille ! J’avais un peu peur du gingembre et de la coriandre, mais finalement quand c’est bien cuisiné et dosé c’est parfait !

IMG_8874

3 tartes étaient proposées ce jour-là, j’ai opté pour celle à la carotte, cumin et coriandre. Je suis une inconditionnelle des tartes, c’est frais, ça sent l’été et on peut y mettre presque tout ce qu’on veut ! Cette fois-ci la coriandre était un peu trop présente et cela m’a un peu dérangé. J’ai donc préféré le plat du jour ! Ce dernier était un peu plus consistant que la part de tarte. Le plat du jour ainsi que les tartes changent quasiment tous les jours, ça c’est vraiment cool.

Le moment que j’attend à chaque début de repas est sans conteste le dessert ! Monsieur a choisi sans hésiter le moelleux au chocolat, encore une fois l’assiette est gourmande, cela met en appétit ! Et au goût, c’est validé !

A.jpg

La gourmande que je suis n’a pas pu choisir entre le cheesecake et le cookie ! Du coup, j’ai eu un maxi dessert !!! Premièrement, le cookie était délicieux comme j’aime c’est à dire peu cuit et vraiment moelleux.  Le chocolat n’était pas trop fort c’était parfait ! J’ai également pu goûter le cheesecake. J’ai bien aimé, la fleur d’oranger donnait beaucoup de saveurs à ce dessert qui est des fois, un peu fade. Pour finir, la texture m’a un peu dérangé, un peu trop mou ce qui n’était pas très agréable en bouche…

IMG_8880IMG_8883

La décoration est vraiment top ! Elle a été faite par l’Atelier Staffeur qui ont créé les moulures en plâtres et la Fabrique des Pieds spécialistes en pieds de tables. Franchement, ça vaut le coup d’œil !

IMG_8898

Vous avez plusieurs formules aux alentours de 11-12 euros couplant une entrée/plat ou plat/dessert. A savoir, vous pouvez tout prendre à emporter ! C’est un bon point, car la salle est vraiment exigüe donc s’il n’y a plus de place n’hésitez pas à prendre à emporter, surtout quand il fait beau !

Nous avons passés un agréable moment et nous avons bien mangés !

Merci beaucoup à Fanny et Benjamin pour leur gentillesse !

Si vous souhaitez retrouver les menus du jour :

Facebook  Instagram 

Square Maker

IMG_8733

Il y a quelques semaines, j’ai découvert un concept vraiment inédit pour le coup ! Accrochez-vous ! Voici la première chaîne de « fast-food » avec comme seul produit : le Croque-Monsieur ! Il fallait y penser ! Et franchement je suis déjà fan de l’idée.

IMG_8702.JPG

Pour débuter le repas, nous nous sommes laissés tenter par des boissons maison. Une citronnade pour ma part, j’ai assez bien aimé. Ce n’était pas trop acide, ni trop sucré un bon mélange. Florian a choisi le thé glacé, il a adoré ! Au moins, cela change des sodas ou boissons classiques industrielles, alors on vote pour !

IMG_8706.JPG

Pour accompagner le fameux croque-monsieur, vous pouvez choisir la soupe du moment, les frites ou la salade. Tout d’abord, nous avons goûté la salade (qui change selon les saisons). J’ai été plutôt déçue par cette dernière. Elle était composée d’endives, de Bleu, de Pommes et de Noix. J’ai trouvé cela risqué de proposer une salade d’endives sachant que tout le monde n’aime pas, personnellement j’ai trouvé cela trop amère. De plus, le mélange sucré/salé ne plaît pas au plus grand nombre. Pour moi c’est un peu un Flop cette salade…

Passons au plus intéressant : les Croques ! J’ai choisi le « Le Charron » (parmi une liste de 10 choix, plus le croque-monsieur du moment). Il était garni de viande des grisons, fromage à raclette et pommes de terre. On m’a proposé d’y ajouter un œuf au plat mais je n’aime pas trop ça. Alors, visuellement l’allure du croque-monsieur est classique, comme ceux que l’ont fait chez soi. J’ai assez bien aimé mon Charron, le mélange était bien choisi. Peut-être que j’aurai aimé sentir davantage les pommes de terre qui se fondaient un peu trop dans le pain de mie. J’avais peur que ce soit un peu salé mais pas du tout. Cependant, le fromage emportait totalement le goût du croque. Je suis à demi conquise !

Monsieur avait choisi le croque du moment ! Il était garni de champignons, jambon et de fromage. La recette semble classique mais elle était parfaitement réalisée ! Il s’est vraiment régalé. Concernant les frites (mix de pommes de terre et patates douces), nous avons bien aimés. Seulement les quantités nous ont paru un peu légères.

IMG_8722

Place au dessert ! Square Maker ne s’arrête pas aux croques salés, on peut donc finir le repas avec des croque-monsieurs sucrés, elle est pas belle la vie ? Cette fois, 6 options s’opposent à nous ! Florian s’est laissé tenter par la Maronaise (crème de marron, mascarpone et biscuit). La crème de marron était bien présente, si vous aimez cela vous serez à coup sûr conquis par cette recette.

J’ai choisi la Noisetière (Nutella, banane et éclats de noisette). C’était top ! J’ai beaucoup aimé cette gourmandise, ce n’était pas trop lourd ni trop sucré. Les proportions étaient parfaites. Nous avons également dégusté des Latte pour accompagner ces croques. Ils étaient vraiment délicieux, je vous les recommande !

IMG_8729IMG_8730IMG_8731

La décoration est sympa ! Les couleurs sont flash, c’est jeune (tout comme les créateurs de cette marque). Chaque table clame haut et fort ce que Square Maker tente de démontrer : des produits frais, découpés et préparés chaque jour. Il faut dire que cela se ressent à la dégustation. On sent vraiment la différence comparée aux fast-food que nous connaissons tous.

IMG_8700

Deux formules sont proposées par Square Maker. Aucune ne prend en compte le dessert, c’est peut-être dommage car ils valent le coup d’être testés. Niveau qualité je ne suis pas déçue, au contraire ! C’est bon, les produits sont délicieux il n’y a rien à dire. Petit bémol, niveau quantité c’est plutôt léger. Pour être calé, j’ai besoin du croque, de l’accompagnement et du dessert. Après cela est totalement personnel, mais je préfère être totalement transparente avec vous !

IMG_8701

IMG_8738.JPG

Deux adresses sont disponibles à Toulouse (Purpan et Labège) mais vous pouvez retrouver Square Maker un peu partout dans la France, n’hésitez pas à consulter leur site afin de voir si vous en avez un pas loin de chez vous :

Facebook Instagram Site 

Un grand merci à l’ensemble de l’équipe pour leur accueil et leur gentillesse !

Céréal Lover Café

IMG_8485

La semaine dernière, j’ai découvert un concept inédit à Toulouse. Il s’agit du Premier Bar à Céréales situé dans notre très belle ville Rose. Depuis le temps qu’on attendait que ça arrive chez nous, c’est fait !

IMG_8491.JPG

Le but est de créer soi-même son bol de céréales ! Vous choisissez évidemment les céréales, vous pouvez même en mélanger deux. Je trouve ça sympa et gourmand. Ensuite, vous pouvez ajouter un topping (cookie, spéculoos, mikado, Kinder Bueno…) pour ajouter du croquant dans le bol. Restons dans la gourmandise en ajoutant une sauce (caramel, chocolat, café, fruits rouges). Impossible de manger des céréales sans lait, vous avez une dizaine de choix différents, du plus classique lait de vache au plus original lait de noisettes.

IMG_8492IMG_8494IMG_8496IMG_8497IMG_8499IMG_8500

Florian et moi avons appréciés nos céréales, c’était un délice ! Je n’ai jamais eu l’habitude d’en consommer lors de mon enfance, ça m’a donné envie d’en manger plus souvent. Le prix de ce bol est de 6 euros, c’est un peu excessif je trouve. Car tout le monde peut le faire chez soi. Cependant, l’ambiance est très sympa et régressive. Sur les murs, on se souvient du Nokia 3310, des paroles de chanson que l’on découpait dans le magazine Star Club…etc

Si vous souhaitez tester cette adresse, vous la trouverez 12 Rue des Lois, proche de la place du capitole.

Merci à l’équipe du Céréal lover pour l’accueil, voici leurs liens :

> Facebook > Instagram