Rencontre de l’Âne qui tousse

IMG_4522.JPG

Quand ? Le 4 février, ma copine blogueuse et moi avons été invité par un restaurant.

? 16 rue des 7 troubadours, à deux minutes à pied de Jean Jaurès.

Histoire ? Ce restaurant est une institution dans la ville rose. Sa popularité est déjà acquise depuis longtemps. Cependant, à cette époque tout n’était pas fait sur place, le surgelé prenait une part trop importante dans leur système de restauration. Voilà pourquoi, il y a moins d’un an, Oxo le gérant de l’établissement a décidé de proposer une nouvelle cuisine. La qualité et la fraîcheur sont donc les nouveaux mots clés de l’Âne qui tousse.

IMG_4547.JPG

Concept ? Le type de cuisine n’a pas véritablement évolué. On reste dans le traditionnel, des plats régionaux bien de chez nous. Il faut préciser que ce soir-là était un peu exceptionnel. Car une fois par mois (à peu près), le restaurant propose un menu unique et un thème qui va de paire. L’Italie était donc à l’honneur ! Je trouve ce procédé assez sympathique, cela permet de goûter à d’autres ingrédients et de donner une ambiance différente à la soirée.

IMG_4531.JPG

Slurp ? Pour débuter, le menu proposait un cocktail. Wow ! Il était corsé celui-là ! Et un peu trop amer pour moi. Les différents alcools présents ne m’ont pas vraiment séduite. Mais ce n’est qu’un goût personnel, Julie a vraiment apprécié au point de finir le mien. J’ai apprécié la couleur du cocktail et il était également très généreux.

IMG_4530.JPG

Entrée ? En voyant l’assiette arriver nous étions déjà subjugués. La présentation était indéniablement impeccable. La raviole était savoureuse, la langoustine était au top. L’émulsion m’a époustouflée. Bref, une entrée royale.

IMG_4532.JPG

Plat ? Ensuite, nous avons dégusté du veau farci au jambon de parme et mozzarella. J’ai trouvé le veau excellent cependant je n’ai pas retrouvé les autres ingrédients qui l’agrémentait. La pomme de terre était savoureuse et le sablé romarin parmesan était succulent ! Encore une fois, la présentation était minutieuse et digne des grands restaurants. Un bémol malgré tout qui a son importance, les quantités étaient trop réduites.

IMG_4535.JPG

Dessert ? Comme je vous le disais, le menu était unique. N’aimant pas le chocolat, Julie et moi avons eu la chance d’avoir un dessert de remplacement (ouf). C’était donc une poire pochée accompagnée d’une glace caramel beurre salé et d’un sablé au thé matcha. L’association poire et glace au caramel m’a bluffée. D’habitude je n’aime pas les desserts aux fruits, que je trouve peu gourmands. Du coup, grâce à la glace c’était bien sucré comme j’aime. Par contre, le sablé au thé matcha ne m’a pas plu. Habituellement cette saveur un peu spécial ne me dérange pas, mais cette-fois le thé était trop présent. Julie et moi avons eu le même ressenti et nous n’avons donc pas pu terminer le gâteau.

IMG_4540.JPG

Digestif ? Il fallait bien cela pour terminer en beauté ! Le menu comprenait donc un lemoncello. J’ai trouvé cela parfaitement en accord avec la soirée et le thème.

IMG_4541.JPG

Ambiance ? Le gérant a donné directement le ton de la soirée. Sa bonne humeur et sa sympathie est vraiment communicante. C’est un lieu agréable, on sent bien que tout le monde se connaît. En tout cas, si vous cherchez une soirée animée c’est le lieu pour ça ! Je vous déconseille d’y aller pour une soirée en amoureux.

IMG_4525.JPG

Décoration ? Elle est plutôt simple. Il y a quelques touches d’humour, notamment par rapport au titre assez original.

Prix ? Ce menu spécial coûtait quand même la somme de 34 euros… Je trouve cela un poil trop cher au vu des quantités. Pour comparer, le soir un menu est proposé au prix de 19,50 (entrée et plat). N’ayant jamais mangé dans ce restaurant je ne peux donc pas savoir si les quantités sont les mêmes que ce soir-là, mais cela m’étonnerait fort.

Avis ? Mon avis est un mitigé. D’une part, j’adore l’ambiance même si parfois la musique est un peu forte. J’ai adoré également les produits et les associations de saveurs. D’autre part, je suis ressortie en ayant encore faim. Et pour moi, cela m’embête. Voilà pourquoi, je souhaiterai y manger lors d’un jour habituel afin de tester si les quantités sont bien présentes.

IMG_4523.JPG

Ce n’est pas terminé ! Pour tout vous dévoiler, Julie et moi étions un peu restées sur notre faim… Surtout que le repas dégusté ce soir-là était totalement exceptionnel. Voilà pourquoi, nous sommes revenues manger à l’Ane qui tousse lors d’un midi où les menus étaient habituels.

Entrées ? J’avais choisi le foie gras accompagné d’un pain brioché. Coup de cœur spécial pour le pain qui était tendre et là je dis oui ! Détestant le pain grillé, j’étais aux anges. Le foie gras était très bon également. J’aurai seulement rajouté un confit d’oignons ou de la confiture de figues si je veux être tatillonne. L’entrée choisie de Julie était magnifique, un œuf à 64 degrés, crème de butternut, chips de lard et légumes.

Plats ? Julie s’est régalée avec du cabillaud. Quand à moi, je m’étais laissée tenter par le burger. J’avais une petite appréhension car il était garni de canard et très souvent c’est sec. Malheureusement, on ne m’avait pas demandé la cuisson et il faut admettre que j’ai été un peu déçue. Le canard était un peu trop dur en bouche, la pièce de viande était trop épaisse. Cependant, j’ai adoré le pain qui était bien moelleux. Les frites à la graisse de canard étaient très bonnes.

Desserts ? J’ai testé le banoffee. Il était plutôt déconcertant et unique ! J’ai aimé mais la texture était un peu spéciale. La banane n’était pas assez présente à mon goût. Julie avait choisi la brioche perdue accompagnée de figues rôties et glace vanille. D’une part, c’est magnifique, la superposition des ingrédients est parfaite ! D’autre part, la brioche était très goûteuse mais les figues prenaient un peu le dessus sur cette dernière.

IMG_5000.JPG

Petit plus ? Nous avons eu droit à un petit supplément qui nous a mise en joie : un Paris-Brest aussi joli que délicieux !

IMG_4544.JPG

Prix ? Le midi, ils sont tout à fait abordables ! Entrée/Plat/Dessert pour seulement 16 euros, au vu des quantités c’est bien.

Avis ? Mon avis n’est pas du tout le même que lors de la soirée spéciale. Les quantités étaient bien présentes. J’ai été subjugué par une entrée et des desserts dignes de grandes pâtisseries. Seul bémol avec le burger, mais ce n’est qu’un avis personnel.

Merci à Oxo pour sa générosité et sa simplicité !

Merci à toute l’équipe de l’Âne qui tousse pour leur accueil.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le restaurant :

Facebook Instagram  Site

2 réflexions sur “Rencontre de l’Âne qui tousse

  1. C’est rigolo, à deux pas de chez moi, à Bordeaux il y un bar qui porte le même nom mais ça n’a rien à voir.. Aha. En tout cas, ça a l’air très sympa ! Le menu du midi m’attire plus que celui de la soirée spéciale et je pense que j’irai me laisser tenter ce chouette restau quand je rentrerai un weekend ^^
    Bisous, xx.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s