Gourmande dégustation à la Cantine des Sales Gosses

IMG_4385

Quand ? Il y a un mois, j’ai été invité à découvrir la Cantine des Sales Gosses.

? 81 rue Paul Riquet, c’est la grande rue en sortant du métro Jean Jaurès, où il y a le Télégramme, l’I-bar ou si vous connaissez c’est en face du restaurant Chez Jules.

IMG_4383.JPG

Histoire ? Au départ, un restaurant nommé les Sales Gosses est apparu à Toulouse. Il est situé non loin de la Cantine. Quelques temps après, le gérant sur un coup de folie à créer un second établissement. A la base, ce local ne devait être qu’une épicerie mais avec le temps et grâce à la demande la cantine est devenue également un restaurant.

IMG_4384.JPG

Concept ? Et bien, on retrouve la même cuisine que dans le restaurant éponyme. Cependant les prix restent plus accessibles. Ce qui ne signifie pas, de moins bonne qualité !

Miam ? Ici, pas de carte ! Tout est écrit sur le tableau, blanc sur noir comme pour rappeler celui de l’école. Le choix est réduit et tant mieux, on gagne du temps pour choisir. La carte est changée tous les 15 jours.

IMG_4372.JPG

Entrée ? J’ai craqué pour le pané de reblochon aux noisettes avec une jolie salade. L’assiette est très jolie ! La salade est vive, pleins de jolies couleurs la compose. On y trouve de bons ingrédients comme des pousses d’épinards, des pommes et j’en passe. Cela fait du bien d’avoir une excellente salade qui accompagne l’entée. Et les panés ? Oh, j’en bave encore. Ils étaient excellents, je vous les recommande. Et puis il y en avait 3, ce qui est vraiment énorme pour une entrée, j’avais déjà besoin d’une pause…

IMG_4373.JPG

Plat ? Sans hésitation, j’ai choisi le risotto, il était accompagné de seiches en persillade. Esthétiquement, c’est plutôt réussi. Il y a des petites touches de couleurs qui dénotent par rapport au risotto. Ce dernier était vraiment délicieux, en grande quantité encore une fois. Cependant, j’ai eu plus réticence avec les seiches. Je les ai trouvé un peu gluantes, ce n’était pas très agréable en bouche. Mais bon, j’ai quand même tout mangé ! Ah oui, et j’ai adoré les tuiles de parmesan, un vrai régal. (Note spéciale pour le pain, fait maison qui est exceptionnel ! Aromatisé à plusieurs saveurs, olives noires, curry..Etc c’est vraiment une valeur ajoutée à mes yeux).

IMG_4377.JPG

Dessert ? Et là, c’est le drame… N’aimant pas le chocolat, la tristesse se lit sur mon visage quand je découvre le choix restreint des gourmandises. Les autres choix n’étaient qu’à base de fruits exotiques ou d’ananas et encore une fois je n’en suis pas friande (exhausteurs d’aphtes). Du coup, je me suis un peu rabattue sur le café gourmand. J’ai pu déguster, une crème au citron et au chocolat blanc, une madeleine (faite-maison) au fenouil et un pavlova au fromage blanc avec un carpaccio d’ananas. Ce que j’ai préféré, c’est sans contester la crème citron et chocolat blanc. C’était très léger comme dessert et également très frais. Ensuite, le pavlova était très surprenant. Je n’en avais jamais mangé auparavant et j’ai assez bien apprécié. Pour finir, je n’ai pas compris le fait de mettre du fenouil dans une madeleine. Si je fais obstruction de la plante, je valide cette madeleine elle est croustillante et vraiment pas sèche. Et malheureusement, le fenouil pour moi joue sur le goût en la desservant.

IMG_4379.JPG

Prix ? La formule Entée/Plat/Dessert ne coûte seulement que 19 euros. C’est plus qu’accessible ! D’une part, car les assiettes sont merveilleuses et délicieuses et d’autre part car vous êtes vraiment calés. Si j’avais écouté mon estomac et non ma tête, je n’aurai jamais pris de dessert car après l’entrée j’étais déjà presque calée.

IMG_4380.JPG

Décoration ? C’est bon-enfant ! Les Sales Gosses n’est pas qu’un nom, tout le décor permet d’accentuer appellation. C’est plutôt sympathique, cependant c’est dommage que les plats n’aient pas des titres en rapport, afin de continuer dans cet univers enfantin.

Ambiance ? Le lieu est vraiment exigu, il est d’ailleurs plus que préférable de réserver pour avoir la chance d’y manger. Les tables sont très rapprochées les unes des autres, je ne suis pas très fan de cette organisation. J’aime avoir de la place, savoir que j’ai mon espace. Petit bémol en outre pour les assises qui ne sont pas très confortables.

IMG_4382.JPG

Epicerie ? Comme énoncé précédemment, en premier lieu la Cantine n’était réservé que pour du service à emporter. Il y a donc, deux frigos regroupant du salé (sandwichs, plats préparés) également des desserts et des fruits. Ainsi, pour ajouter l’utile à l’agréable il y a un micro-onde ! Alors, au lieu d’acheter votre repas insipide et tristounet venez plutôt ici !

IMG_4381.JPG

Je vous recommande plus que jamais cette bonne adresse !

J’espère prochainement pouvoir tester le restaurant les Sales Gosses afin de pouvoir comparer. 

Merci beaucoup à la Cantine pour l’invitation, merci aux deux sympathiques serveuses qui ont été parfaites. Sans oublier le Chef, merci !!!

Les liens utiles :

 Site  Facebook 

3 réflexions sur “Gourmande dégustation à la Cantine des Sales Gosses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s