Délicieuses Pizzas à Aucamville !

img_6079

La semaine passée, j’ai découvert une nouvelle pizzeria ! Et comme à chacun de mes tests, je ne peux m’empêcher de vous en parler. Aujourd’hui direction Aucamville (462 avenue de Fronton), pas de métro aux alentours alors hop en voiture Simone !

img_6083img_6088

Monsieur s’est laissé tenter par la pizza « Carolina » : Crème fraîche, mozzarella, gorgonzola et après cuisson on rajoute : Chorizo, jambon Speck, parmesan. La pizza est magnifique ! Dans ces moments-là il faut arriver à faire les photos sans craquer. La pâte est également bien moelleuse. Baby a adoré son plat, aucune fausse note pour lui il a tout mangé. Son avis est unanime il classe cette pizzeria dans le top 3 des meilleures de Toulouse. Tout est dit.

img_6085img_6086

J’avais opté pour la pizza « Artigiano » : Tomates, Mozzarella et après cuisson : Tomates cerises, jambon Speck, roquette et Parmesan. J’aime aussi la présentation de ma pizza, elle est un peu en « fouillis » mais appétissante. Habituellement je ne suis pas fan de la salade verte sur une pizza mais ici cela ne m’a pas déplu. Peut-être car cette roquette était fraîche comparée à d’autres expériences où cette dernière était plutôt flétrie.

La première chose que l’on goûte est forcément la pâte et là j’étais aux anges ! Souvent elle est trop cuite, trop dure ou sèche mais ici c’était parfait. J’ai même mangé le bord, c’est pour dire. Concernant la garniture, la quantité était présente mais pas seulement les ingrédients sont frais et ça se sent. Gros coup de cœur pour le Speck que j’aimerai retrouver plus souvent sur la carte des pizzas. Si j’avais un bémol à apporter serait sur la sauce tomate qui était un peu acide à mon goût, pourtant j’ai l’habitude d’en consommer. A part ce petit détail, j’ai fini entièrement la pizza donc je la valide ! D’ailleurs, on ne se sent pas lourd après la dégustation, grâce à la pâte à pizza.

Pour le choix du dessert, c’est simple il est unique. Je ne raffole pas vraiment de tiramisu, je ne sais pas trop pourquoi en fait. C’est souvent la texture qui me rebute, j’aime quand il y a du croquant, des fruits. J’ai apprécié la présentation dans une verrine, très sympa. En revanche, niveau goût je n’ai pas aimé. Le mascarpone était trop présent, en fin de repas c’était un peu lourd. Cela reste un avis complètement personnel, Monsieur quand à lui à plus que savouré ce dessert (il en a eu deux pour le prix d’un).

Les pizzas varient entre 7 et 13 euros, ce qui est très raisonnable. On sait pourquoi on paye, le prix se justifie tout à fait. De plus, après la pizza je vous promets que vous n’avez plus faim. Bon, d’accord on a choisi un dessert mais c’est pour la gourmandise pas pour la faim !

C’est agréable de voir les pizzas se faire sous nos yeux. En outre, le four est dans la pièce principale. Je trouve que c’est beaucoup plus intimiste et sympathique de pouvoir discuter avec Loïc en même temps qu’il cuisine. C’est vraiment ce côté convivial et jovial qui m’a conquise. Quand on va au restaurant, la nourriture ne suffit pas. Si le service ne suit pas cela ne sert à rien. Cette adresse arrive à concilier bonnes pizzas, bonne humeur et générosité.

Les travaux de cet été ont permis un coup de neuf à la pizzeria, comme vous pouvez le remarquer la décoration est très moderne. Elle correspond à merveille avec les deux gérants : un couple d’une vingtaine d’années. La salle est assez petite, mais vous pouvez commander vos pizzas et venir les chercher (ils ne prennent pas en charge la livraison  pour le moment).

Je vous recommande à 100% cette pizzeria ♥

Merci énormément à Loïc et Caro pour leur accueil et leurs sourires ! 

Pour suivre leurs actualités ainsi que leurs fabuleuses pizzas :

Facebook  Instagram  Site 

Aux fourneaux !

pate a cookies MAMM

Il y a deux semaines, j’ai pu tester pour la première fois des pâtes à cookies ! Je savais que cela existait mais je n’en avais jamais trouvé dans le commerce. J’ai donc reçu 4 pâtes très gourmandes : Chocolat Noir, Nature, Caramel au beurre salé et chocolat lait-noisettes.

Et la bonne nouvelle ? Tout vient de France, aux alentours de Nantes précisément. Voilà une information qui fait plaisir à voir. Il est temps de se mettre au boulot afin de réussir ces cookies.

img_6027

Nous avons commencé par la saveur Caramel au beurre salé-noix de pécan. C’est de loin ma saveur favorite, j’adore le salé qui se combine à merveille avec le sucré du cookie.

Quand on sort la pâte du pot, évidemment le visuel est plutôt spécial… Mais l’odeur qui émane donne déjà très faim. Cette fois nous avons décidé de faire des gros cookies. Pour tout vous dire, nous les avons fait un peu trop cuire… C’était le premier pot, cela nous excuse non ?!

Nous avons malgré tout bien apprécié le goût du caramel et en fond c’est la noix du Pécan qui se fait sentir.

Le deuxième choix s’est porté sur le chocolat lait-noisettes. La recette me mettait déjà en appétit !

img_6026

Niveau cuisson c’est de suite mieux ! J’ai beaucoup aimé la texture, les morceaux de noisettes étaient délicieux. C’est vraiment très addictifs, il faut savoir se contrôler avec une tentation pareille.

Je pense que les photos suffisent à elles-mêmes, moi elles me redonnent faim !

img_6047

img_6043

img_6045

La troisième saveur testée est la Nature. J’ai voulu rajouter des ingrédients (car il est possible d’y ajouter tout ce que l’on souhaite) mais je préférais apprécier le cookie tel quel.

img_6029

J’avais envie de mini-cookies ! Donc j’ai fait des toutes petites billes de pâtes. Mais j’en ai aussi fait de taille moyenne.

Et je ne regrette pas car ils ont été mes favoris. Ils étaient sucrés comme je les aime, bien fondants.

Honnêtement je ne pensais pas aimer autant, donc c’est une belle découverte !

img_6065img_6066img_6069img_6077

La dernière pâte était celle au chocolat. Je n’ai pas pu la goûter car je n’aime pas le chocolat noir . Mais à la maison, il y a des gourmands qui ont profité de ma part.

img_6028

Mon assistant de choc avait envie d’un maxi-cookie ! La dégustation n’en était que plus alléchante.

On remarquera le fondant du chocolat, à la limite du coulant.

Au niveau des quantités c’était impeccable, on fait pas mal de petit-dej avec tout ça.

img_6061img_6070img_6075

J’espère que cette dégustation par wifi vous aura plu. Sachez qu’on peut acheter ces pâtes sur internet évidemment mais pas seulement. Toutes les boutiques proposant ces produits sont notées sur leur site, n’hésitez pas à regarder afin de les trouver et pourquoi pas de vous laisser tenter.

La réalisation des cookies est ultra simple comme vous avez pu le constater. Et le gros point fort c’est qu’il n’y a rien à ajouter ! Pas besoin d’acheter la pâte à cookies + d’autres ingrédients. Ainsi, aussitôt reçue, aussitôt préparée.

Pour davantage d’informations concernant ces pâtes à cookies d’amour voici les liens :

Site  Facebook  Instagram 

14339921_10210974214618338_326788299_o

Une idée très gourmande pour manger les cookies autrement… 

Week-end de rêve au Château !

img_5906

Article assez inédit aujourd’hui ! Je vais vous parler d’un lieu où j’ai eu la chance de passer le week-end du 15 août. Commençons par la nourriture, habituel ici et puis je vous présenterai le complexe.

Pour débuter la soirée nous nous sommes fais plaisir avec de bons cocktails. Piña Colada pour Monsieur et Mojito (comme toujours) pour moi. Ils étaient très bons, rien à dire.

La soirée continue avec des petits amuses-bouches, accompagnée d’une bouteille de vin blanc « Les Terres d’Emile » que nous avons particulièrement appréciés.

Pour le choix de l’entrée c’était le gros dilemme ! Nous voulions tous les deux le foie gras, Grrr. Et j’ai une règle : je prends toujours entrée, plat et dessert différents de la personne qui m’accompagne. Ainsi on peut découvrir les autres propositions et au moins ça fait plus de photos. Donc Monsieur s’est régalé avec un délicieux foie gras mi-cuit avec un chutney de fruits. J’étais quand même affreusement jalouse de ne pas l’avoir eu dans mon assiette.

Moi j’avais choisi le carpaccio de melon et truffes d’été avec des chips de jambon cru. Je n’ai pas trop apprécié, c’est surtout la truffe qui m’a dérangé. Elle avait un goût assez fort, cela sentait la mer. C’est dur à expliquer, bref préférez la truffe noire habituelle.

img_5921img_5922img_5923

Vous me connaissez depuis le temps, dès que je vois un Burger sur une carte je craque ! En plus, avant de commander je l’avais aperçu sur une autre table et il m’avait tapé dans l’œil. J’ai tout simplement adoré ce cheeseburger ! Le pain était bien moelleux comme j’aime, la viande était parfaite également. Et les frites, quel bonheur de croquer dans de vraies pommes de terre. La présentation était juste impeccable, très classe. Et pour finir le ketchup maison était la touche finale à ce plat. Je vous conseille donc ce burger les yeux fermés !

Le plat choisi par mon compagnon était le poisson du jour : du thon. Regardez-moi cet oeuvre d’art ! Ça donne envie non ?! Apparemment c’était très bon, de même pour les accompagnements servis avec le thon.

Monsieur avait pris l’after eight revisité, il s’est régalé. La présentation m’a vraiment plu, mais je n’y ai pas goûté. N’étant pas trop inspiré par la carte des desserts je me suis laissée tenté par le « Comme un mojito ». C’est vraiment original alors je voulais essayer forcément. Mais je n’ai pas trop apprécié, en même temps ce n’était pas vraiment un dessert, plutôt un digestif dirons-nous. Ouf, quelques cannelés été apportés en fin de repas, j’ai pu avoir mon dessert du coup !

Je vous ai mis les différents prix, soit du menu ou des plats seuls. Le menu a 38 euros est plutôt raisonnable, mais si on prend tout à la carte l’addition peut être salée. En tout cas, cela vaut vraiment le coup, pour la qualité, le cadre du restaurant et pour le goût ! Il faut le faire au moins une fois dans sa vie.

img_5942img_5944img_5945

Pour finir avec la partie nourriture, voici un aperçu du festin proposé pour le petit-déjeuner. Il coûte 18 euros, tout est illimité, le choix y est multiple autant salé que sucré donc de quoi faire un super brunch !

img_5934img_5935img_5936img_5937img_5938img_5939img_5940

Bon, on passe à la visite du château maintenant ! Tout d’abord, je vous emmène dans la sublime suite où nous avons dormis. C’est de loin le meilleur endroit où je n’ai jamais dormi, je me suis sentie comme une princesse. Le lit était immmmmmense ! La baignoire dans la chambre m’a fait rêver, on ne voit ça que dans les films. Et puis cette salle de bain, R-O-Y-A-L-E ! Je donnerai tout pour revivre cette nuit, là tout de suite. Cela restera un merveilleux souvenir de ce 15 août.

img_5986img_5987img_5988img_5991img_5992img_5994img_5995img_5995b-1img_5995b-2

Le château de St-Pierre de Serjac est situé à quelques kilomètres de Béziers. Nous avons mis quelques heures en voiture du départ de Toulouse mais cela valait entièrement le déplacement. Il faut que je vous explique le concept rapidement : ce complexe propose des maisons individuelles que vous pouvez louer ou acheter, dans tous les cas c’est eux qui s’occupent de tout ! Des réparations, des impôts, et j’en passe. Plus d’une trentaine de maisons possède une piscine et un barbecue.

img_5964img_5965img_5966img_5967img_5968img_5971img_5982

Un vignoble entoure les résidences et le château, autant dire qu’on se sent loin de tout. Passer un week-end là-bas est tellement ressourçant et relaxant. Nous avons pu profiter de la piscine à débordement. Je tenais à préciser que lorsque nous sommes arrivés le samedi après-midi il faisait un temps magnifique et je n’ai pas fait de photos de l’extérieur étant pressée de plonger ! Et malheureusement, le dimanche matin le temps n’était plus trop de la partie.

img_5978img_5981img_5980img_5982

img_5979img_5996img_5997img_5998

Le complexe dispose également de certains services comme le spa par exemple :

Sans oublier la cave bien sûr !

J’ai tout simplement été amoureuse de ce lieu. Je vous recommande à 100% cet endroit pour un événement exceptionnel, ou même pour se reposer, c’est juste magique. 

Je remercie donc toute l’équipe du château St-Pierre de Serjac, et tout particulièrement Darren qui nous a fait une visite complète de plus d’une heure afin de ne rater aucun trésor que cache ce domaine. 

Si vous avez besoin d’informations, n’hésitez pas à consulter leurs différents réseaux :

SiteFacebook Instagram 

La pente douce

IMG_6000

Samedi soir dernier, accompagnée de mon co-testeur de choc mais également d’un couple d’amis, nous avons essayé La Pente Douce. Ce nom avait toujours résonné dans ma tête, je voulais tester ce restaurant à tout prix.

Nous avons commencé la soirée par un apéritif, un verre de Vouvray pour ma part. Un amuse-bouche nous a été servis. Il s’agissait d’un pilon de poulet cuisiné avec quelques épices que nous avons eu du mal à déceler. Je n’ai pas vraiment aimé ce hors-d’oeuvre.

Pour l’entrée, quatre propositions étaient disponibles. Alors voici la première : œuf à la coque et variation de poivrons. J’ai trouvé la présentation impressionnante ! Ce n’est pas facile de rendre un œuf à la coque classe mais là c’était réussi.  D’après le testeur, ce fût un délice. Monsieur G avait choisit l’entrée surprise, aventurier dans l’âme comme toujours. Il a été ravi car c’était une pizza un peu revisitée. L’idée de proposer une entrée aléatoire est agréable, cela met un peu de suspense et permet une complète découverte.

J’avais opté pour la gambas panée. Elle était présentée à merveille, tel un tableau que l’on ne veut pas toucher. Petit bémol pour la pâte du dessous qui était plutôt rigide et difficile à couper.

Concernant le plat, les choix s’étaient rétrécis. La première proposition était du thon, accompagné de coquillages et d’un bouillon aux herbes. Je me répète désolée, mais le dressage m’a subjugué du début à la fin, aucune fausse note. Niveau saveur, pas de déception non plus.

Et la seconde proposition était du veau en deux façons, caviar d’aubergines, béarnaise d’artichauts et mousseline à la truffe. J’ai plutôt bien savouré ce plat, les goûts m’ont plu et leur association entre eux aussi. La purée était très bonne, agréable en bouche sans morceaux un bonheur ! Par contre, la viande était quand même sèche c’est vraiment dommage.

IMG_6011IMG_6012IMG_6013

Il est impossible de finir un repas sans dessert, c’est bien connu. Alors les garçons se sont jetés sur le fondant au chocolat. Il était de leurs mots « aussi beau que bon ». Et en plus, il était vraiment très très coulant, cela a fait deux heureux !

Le meilleur pour la fin, regardez cette merveille : une magnifique religieuse à la framboise. Je ne suis pas une fan de ce fruit, que je préfère éviter habituellement. Mais après l’énoncé de ce dessert, je n’ai pas pu résister. Et j’ai bien fait, car c’était un vrai délice. Le chou était bien moelleux et goûteux. L’intérieur du chou était fourré à la crème de framboises, parfaitement parfumé ! Les meringues étaient bonnes et permettaient d’ajouter une touche à cette pâtisserie. Bien sûr, je vous dirai que j’en aurai voulu plus mais c’est ma gourmandise qui parle et non mon estomac !

Pour tout vous dire, nous n’avons pas vraiment regardé les prix. Nous avions décidés à la collégiale de nous faire plaisir tout simplement.  L’entrée/plat/dessert est à 46 euros, l’entrée seule à 11 euros et le plat seul 24 euros. Vous pourrez constater qu’il est préférable de s’y rendre le midi et en semaine (pour le porte-monnaie).

IMG_5999

Je n’ai pas pu faire de photo de la décoration intérieure car nous avions mangés en terrasse. Mais j’ai pu observer une cuisine donnant sur la salle, cette dernière était assez restreinte. Je vous conseille évidemment de réserver à l’avance.

Concernant le service, je l’ai trouvé très agréable et soigné. Notion spéciale pour le sommelier qui nous a brillamment conseillé sur le choix du vin (l’Amoureuse) qui s’est confirmé excellent.

Vous trouverez La Pente Douce à quelques minutes du métro Jeanne d’Arc (Ligne B). Mon avis est clair et précis, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce restaurant alors foncez !

Au bon servant

IMG_5888

Il y a deux semaines, accompagné d’un ami nous sommes allés découvrir le restaurant Au Bon Servant.  Je ne connaissais pas du tout cette adresse alors j’ai sauté sur l’occasion !

IMG_5886.JPG

Pour débuter, j’avais choisi l’œuf parfait accompagné de crème de crabes verts, croûtons et parmesan. J’ai trouvé cela bon, mais pas non plus exceptionnel. Il faut dire que je ne suis pas une fana des œufs en tout genre. Le crabe était assez fort également, entendez par là que la saveur de la mer était bien présente. J’ai beaucoup aimé la présentation, rien à dire sur ce point.

IMG_5893

Mon co-testeur avait choisi la seconde entrée du menu : tartare de thonine et salade de courgettes. Encore une fois, on est impressionné par la perfection et la justesse des assiettes. J’ai pu goûter et je n’ai pas tellement aimé. Le tartare ajouté aux agrumes m’a paru trop acide. En revanche les courgettes étaient très bonnes.

IMG_5890

Passons aux choses sérieuses ! Etant tout deux des carnivores invétérés, la viande était une évidence. C’était donc de la poitrine de porc avec une purée de pommes de terre. Ce plat était une merveille, un mélange de saveurs douces et agréables au palais. La purée était magique, dommage qu’il n’y en ai trop peu pour satisfaire mon appétit. Quand à la poitrine, elle m’a véritablement conquise ! La viande n’était pas du tout sèche, elle fondait en bouche. Bien évidemment, l’unique bémol se porte sur les quantités…

Pour la suite, nous n’avions pas trop le choix : c’était soit du fromage ou un dessert. Donc deux gâteaux à l’huile agrémenté d’une poêlée de tomates cerises et framboises étaient servis. J’étais assez déconcertée par l’appellation à vrai dire. Et à mon grand désespoir, mes a priori se sont révélés exacts. Le gâteau à l’huile était très spécial, je n’ai pas apprécié. Les tomates qui étaient en accompagnement m’ont complètement dérangé ! Pourquoi ajouter cela dans le dessert ?! Moi qui suis une grande gourmande, j’ai failli finir à Mcdo pour combler mon manque de gras… C’est vraiment dommage car c’était un dessert inédit et original mais trop risqué !

IMG_5898

La décoration m’a totalement émerveillée ! Très épuré et classe, c’est un endroit qui fait rêver. Les coussins sur les canapés sont très confortables, je n’avais pas envie de partir du restaurant. La cuisine est ouverte sur la salle, j’ai beaucoup aimé ce principe au moins pas de secret ! Note spécial pour le service qui était parfaitement réalisé, ce soir-là un jeune homme de 16 ans s’est occupé de nous d’une manière professionnelle et sans fausse note.

Concernant le prix je suis plutôt déconcertée. D’accord c’est chic, on mange bien, mais pas assez alors non je ne paierai pas 32 euros pour ça. J’ai été plutôt étonnée de voir un prix aussi élevé. Surtout qu’on ne déguste pas du caviar et du foie gras ! Voilà pourquoi c’est une adresse où je ne reviendrai pas.

IMG_5882.JPG

A part le plat qui m’a vraiment séduite, l’entrée et le dessert ne m’ont pas charmé. J’apprécie le fait que le choix soit restreint, signe de fraîcheur cependant j’ai trouvé cela dommage de ne proposer qu’un seul dessert. Et puis, lorsque je sors de table en ayant presque faim je suis forcément déçue…

IMG_5885

 

Boulangerie et Pâtisserie Gélis

IMG_5780

Il y a quelques semaines, j’ai découvert deux lieux merveilleux. D’un côté il y a la Boulangerie, tout fraîchement ouverte et ensuite la Pâtisserie qui office depuis de longues années.

Je vous emmène donc dans la jeune boutique où on y trouve une palette complète de pains différents, faits avec plusieurs sortes de farine. Il y a également des petits pains spéciaux et même des confiseries (maison !). Enfin, il est possible de manger un sandwich ou une salade accompagné d’une pâtisserie.

A la maison, j’ai pu ramener quelques douceurs de la boulangerie. Et c’est toute la famille qui a pu en profiter. Regardez ce plateau, il est magnifique non ?! Je peux vous dire que c’était dur de pas être tenté de croquer un bout en faisant les photos !

IMG_5850

Gros coup de cœur pour les pains spéciaux ! Il y en a pour tous les goûts : sucrés ou salés ou même sucré/salé. Mes parents ont adoré celui au chèvre/pomme (je n’aime pas ce fromage). « La vendangeuse » garni de vin rouge, noix et saucisson était une vraie révélation. Pour une fan de saucisson j’étais vraiment comblée, donc je vous le conseille. Le pain au fromage m’a beaucoup plu, mais il était un peu sec. Celui à l’olive est un de mes favoris, bien salé comme il faut. Les petits pains sucrés, au chocolat et un à l’abricot étaient bons aussi mais j’ai une préférence pour les salés. Cela vient peut-être du pain que je trouve salé dans les deux versions. Donc dans les saveurs sucrées cela m’a un peu dérangé.

C’est ensuite au tour de la pâtisserie d’être dans mon viseur ! Elle n’est presque plus à présenter, étant une institution dans la ville de Carbonne. Ici c’est l’explosion de gâteaux et entremets tous aussi jolis les uns que les autres. Si j’avais pu, je les aurai tous goûté (bon, ok pas ceux au chocolat bien entendu).

Et voici les pâtisseries que j’ai dégusté en famille :

IMG_5824

♠ Piña ColadaMousse légère à la noix de coco sur un crémeux intense au citron avec son biscuit citron vert associé à une compotée d’ananas sur un brownie sans farine au chocolat. 

Ce dessert est une pure merveille, toutes ces couches c’est magnifique. Le citron et la noix de coco font vraiment bon mélange. C’est moelleux, ça fond en bouche ! La part est trop petite, j’en voulais un peu plus pour combler mon estomac.

Manjari : Mousse sabayon au chocolat noir Manjari, rehaussée d’un crémeux vanille, sur un croustillant aux pétales de céréales

Bon, vous savez que je n’aime pas le chocolat alors malheureusement je n’ai pas pu déguster ce joli dessert. Mais ne vous inquiétez pas, il y en a une qui s’est vraiment régalée. En tout cas, j’ai trouvé ce Manjari divin, le chocolat était bien brillant. Et tous ces détails à l’intérieur, c’est du beau travail !

Rubis : Mousse au cassis et chocolat, crémeux citron, coulis de fraise et croustillant praliné. 

Cet entremet est de loin celui que je trouve le plus joli. Les couleurs sont toutes rayonnantes et j’avoue c’est un vrai dessert pour fille alors je suis fan ! La mousse au cassis était bonne, mais mériterait d’être encore plus prononcée car le fruit se sent peu. Le coulis de fraise rajoute de la fraîcheur bien agréable lors de la dégustation. Et on finit sur un croustillant praliné, moi et le praliné c’est une grande histoire donc je valide ce Rubis !

Charlotte banoffee : Mousse au chocolat sur une compotée de bananes et un croustillant aux spéculoos, sur le dessus chantilly et zeste d’agrumes.

Ce dessert est plutôt original, une Charlotte mélangée avec un banoffee, ça me tente bien ! J’ai bien apprécié ce dessert, très léger malgré ce que l’on pourrait penser. Le mélange des saveurs était simplement parfait. Quand c’est bon il n’y a rien à dire.

Absolu : Mousse au chocolat, compotée de poires recouverte de caramel coulant et un croustillant à la feuillantine et au praliné.

Je ne vais pas vous mentir, celui-ci je ne l’ai pas du tout goûté. Même si je n’aime pas le chocolat il faut savoir reconnaître les jolies choses ! Je suis vraiment impressionnée quand je vois des entremets aussi réussis alors que j’arrive à peine à faire une tarte aux pommes !

IMG_5793

Je vous conseille vivement la boulangerie et la pâtisserie, vous trouverez à coup sûr quelque chose qui ravira vos papilles ! Et qui plus est, l’accueil y est très chaleureux et convivial. Ce n’est pas qu’une simple entreprise mais une histoire de famille où chacun y jour un rôle primordial. J’ai vraiment eu un coup de cœur pour la grand-mère Gélis qui m’a raconté quelques anecdotes très amusantes !

IMG_5800

Pour finir, si vous souhaitez y faire un saut les deux commerces sont localisés à Carbonne. Alors avis aux gourmands, cette adresse est faite pour vous.

Un grand merci à toute l’équipe de la boulangerie et pâtisserie Gélis, merci à la famille Gélis pour leur gentillesse. Et merci à Judith que j’ai apprécié rencontrer !

Si vous avez besoin de plus d’informations ou de visuels voici quelques liens :

 Site Facebook Instagram 

Bon, aller un petit supplément de photos juste pour le plaisir des yeux !

Brolenda Coffee Shop

IMG_5644

Aujourd’hui on ne parle pas de restaurant, ni de salon de thé mais d’un Coffee Shop ! Cet endroit ravira donc tous les accro au café. Et ici tous les cafés sont faits avec une vraie machine de pro (exit Senseo, Tassimo et j’en passe).

Mais pas d’inquiétudes les buveurs de thé ne seront pas lésés, de même pour les gourmands. Car on peut déguster quelques douceurs avec une bonne boisson.

On commence la dégustation par un cappuccino. Il était merveilleux, la chantilly était faite maison donc forcément excellente. Sur le dessus il y avait du caramel donc cela rendait le café encore plus gourmand ! Je valide haut la main ce cappuccino.

IMG_5615

Ensuite, nous avons goûté un thé glacé. Pour tout vous dire je ne suis pas fan au départ de ce genre de boisson et celle-ci a eu le même sort. J’ai du mal à trouver un intérêt à boire du thé froid… J’ai l’habitude de le boire chaud, j’aime ça. Ceci est simplement un goût personnel hein ! Pour information, tous les thés de la carte peuvent être sirotés froid ou chaud.

IMG_5620

Avec tout ce que l’on a bu il fallait bien manger un petit quelque chose. Nous avons donc opté pour le cheesecake et le banoffee. Petite précision, pour le moment les pâtisseries proposées ne sont pas faites maison. Mais cela ne durera pas, ayant ouvert depuis peu les deux gérants n’ont pas eu le temps de trouver un pâtissier.

Bref, le cheesecake ne m’attirait pas du tout au départ. Et en fait il a été ma révélation ! Il n’était pas lourd du tout, un peu crémeux mais pas trop. Enfin le biscuit, juste un plaisir pour les papilles, il était très bien imbibé.

Petit bémol pour le banoffee finalement ! J’ai toujours un faible pour ce gâteau que l’on voit désormais dans tous les restaurants et salons de thé. Ce dernier ne m’a pas plu, je ne sais pas trop pourquoi un peu trop sucré à mon goût. Toute façon, rien ne vaut le « homemade ».

Nous avons ensuite testé le café dit de la « méthode douce« . Il s’agit du principe simple du café, on met le filtre on y ajoute le café en poudre et hop on verse de l’eau. Et on décide soi-même comment on veut son café, peu d’eau il sera serré, plus d’eau il sera long. Bref, c’est original comme système quand même ! Et puis, pour un fois on met la main à la pâte c’est très ludique ! Niveau goût j’ai adoré, pour ma part j’ai ajouté assez d’eau pour qu’il soit très doux.

Pour finir dans le café nous avons bu un espresso. N’étant pas trop une adepte de ça je n’ai pas trop aimé. Il était trop fort pour moi.

IMG_5641

Mais on s’est rafraîchit avec de bons granités fait maison ! Ils sont à base de jus de fruits Pago (j’en raffole déjà), alors imaginez ce plaisir. C’est frais, c’est fruité donc une boisson inévitable avec cette chaleur. De plus, ils ont une palette de parfums assez grande donc vous trouverez à coup sûr votre bonheur.

IMG_5638

Nous en avons finis avec les boissons ! Au moins, on peut dire que mon test fut vraiment complet. Concernant l’accueil et bien il est extra. Tarek et Amel vous accueillent avec un grand sourire et ont cette générosité qui est perceptible dès l’entrée de leur boutique.

IMG_5612

La décoration est juste sublime ! Cela reflète complètement leur état d’esprit et leur tempérament : simple, discret et cosy. Si vous cherchez un endroit paisible, au calme c’est sans hésiter là où vous devez aller !

Niveau prix, et bien je pense qu’on reste dans la moyenne. Je dois avouer que j’ai du mal à faire la comparaison avec d’autres lieux car il n’y a pas trop d’autres coffee shop de ce style à Toulouse ! Ah oui, la dernière information primordiale : le lieu ! Brolenda Coffee Shop est situé au 28 rue Joseph Lakanal (très proche du métro Capitole, ligne A).

Je valide vraiment cette adresse alors n’hésitez pas.

Merci énormément à Tarek et Amel pour leur gentillesse ! !

Les liens utiles pour les suivre : ♠ FacebookInstagram