Rencontre avec Cédric Raison

IMG_4468.JPG

Quand ? Au départ, c’est en décembre que je suis tombée complètement par hasard sur cette nouvelle pâtisserie. Puis, nous avons décidé de cette collaboration qui a eu lieu fin janvier.

IMG_4492.JPG

? 4 rue Victor Hugo, pas loin de la pâtisserie Pillon ou d’Haagen-Dazs (Station Jean Jaurès ou Capitole, métro ligne A).

IMG_4475.JPG

Histoire ? Cédric Raison, le gérant de la boutique a décidé d’ouvrir son tout premier établissement à Toulouse. Son but est juste de faire de bonnes pâtisseries ! Il n’essaye pas de révolutionner ce domaine cependant, ses douceurs sortent un peu de l’ordinaire. Il est arrivé au juste milieu, entre modernisme mais en gardant les bases classiques afin que les consommateurs ne soient pas perdus.

IMG_4490.JPG

Concept ? Tout est en intégralité fait par Cédric Raison. On y trouve une panoplie de chocolats, des macarons et bien sûr des gâteaux. Quelques pâtisseries seront saisonnières et changeront selon l’humeur du chef.

IMG_4494.JPG

Miam ? Bien entendu, une dégustation s’impose. J’ai commencé par des demi-sphères de chocolat. Je ne suis pas très chocolat comme vous savez mais ceux-là sont exceptionnels. J’ai adoré celui au caramel, très fondant en bouche. Ensuite, j’ai goûté celui aux cacahuètes et sarrasin torréfié qui était très étonnant ! Pour la première fois, j’ai mangé du chocolat praliné Yuzu, c’est celui qui est le plus vert. C’était assez acide, un peu surprenant en bouche, un peu comme le citron. Enfin, le chocolat praliné pécan était bon. Bref, je suis fan !

IMG_4478.JPG

Macarons ? Le premier à gauche était à la cacahuète. Wooow ! Qu’il était bon, le goût est vraiment bien reconnaissable et très intense. Je le valide à 100%. Ensuite, le deuxième macaron était à la framboise. Je ne raffole pas de cette saveur, cependant Cédric a réussi à bien doser le fruit. J’ai aimé car ce n’était pas du tout acide, c’était très doux. Enfin, au dessus du macaron il a comme des petits grains de framboises (je ne sais pas du tout ce que c’est) en tout cas j’ai apprécié. Cela change des macarons classiques, tout lisses.


 

Le troisième macaron était à la pistache. C’est celui que je trouve le plus classique, il était bon mais je n’ai pas découvert de saveurs nouvelle. Même procédé que pour la framboise, le dessus de la coque était agrémenté. Enfin, le dernier macaron test était à la violette (Ville rose oblige). C’est celui qui m’a le plus attiré rien qu’à l’œil. J’adore le bleu présent sur la coque, c’est super joli. Et en bouche, c’est le bonheur ! La violette était vraiment bien dosée, elle n’était pas trop forte bref je suis conquise. Malgré ce que m’as confié le chef : « Je ne suis pas un spécialiste en macarons », je vous dirai que j’ai plus qu’adoré ses merveilles et que je vous les recommande. Et il y a une multitude de choix donc vous trouverez bien entendu votre bonheur.

Baba ? Déjà, la pâtisserie est vraiment magnifique ! La pipette de rhum ambré est parfaite, chacun peut en ajouter à sa guise j’adore le concept. Enfin, le petit « R » en chocolat est également un petite touche sympa. Habituellement, je suis fan du baba au rhum. Et cette dégustation n’a pas dérogé à la règle. J’ai été subjuguée, la pâte à baba était fondante et délicieuse. Le rhum était comme je l’aime, avec beaucoup de goût et en quantité suffisante pour que la pâtisserie soit bien imbibée. Enfin, la chantilly était juste parfaite ! Ni trop lourde, ni trop légère.

IMG_4487.JPG

Eclairs ? La dégustation n’est pas terminée ! Je vous rassure, je n’avais pas tout testé sur place. J’ai eu la chance de repartir avec un belle poche… L’éclair à la vanille était parfaite. La pâte à choux était bien croquante mais en même temps moelleuse à souhait. Au dessus, on y trouve des petites noix et d’autres croquants. Cédric a vraiment sublimé ce produit qui est souvent trop peu modernisé. Enfin, celle que j’ai préféré c’est l’éclair Mont Blanc. Malheureusement pour vous, il n’est plus à la carte n’étant plus dans la période de Noël. Déjà, la pâtisserie est un bijou, le caramel est magnifique et déposé avec grâce. A l’intérieur l’éclair est bien garni, on ne mange pas que de la pâte, quel bonheur ! Si je suis tatillonne, je dirai que les petits copeaux d’orange m’ont un peu dérangé. Je n’aime pas cet agrume et je ne trouvais pas que cela apportait quelque chose. Sans l’orange ça aurait été plus que magique.

Encore ? J’ai eu la chance de pouvoir goûter en exclusivité les tests de Cédric. Je m’explique. Sa formation était également en boulangerie, il a donc de l’expérience en la matière. Sa boutique ne propose que des pâtisseries et du chocolat, pour changer il a tester des recettes de viennoiseries. Et coup de chance, il m’a fait goûter mes préférées : pains aux raisins et croissants. J’ai adoré ! Elles n’étaient pas sèche du tout, le croissant n’était pas gras. Et en plus en format mini je trouve cela encore plus mignon. Donc ça serait une bonne chose de les voir en magasin, je dis ça je ne dit rien…

Lieu ? La pâtisserie est vraiment classe. J’adore les couleurs : le gris et orange donnent beaucoup de chaleur à la pièce. Quelques tables sont disponibles pour manger sur place. Donc si vous souhaitez un peu de calme exit les salons de thé qui débordent de monde, choisissez plutôt cet endroit.

IMG_4501.JPG

Prix ? Alors là, vous allez être surpris. Les prix sont très très très abordables. Les pâtisseries individuelles coûtent environ 4 euros ce qui est vraiment pas cher. Concernant les macarons, ils sont à 1,50 € pièce ce qui n’est pas excessif.

IMG_4469.JPG

Avis ? Je suis conquise ! J’ai été ravie par cette découverte. J’ai rencontré quelqu’un de passionné, il aime ce qu’il fait et veut juste faire plaisir aux autres. Et cela fait énormément du bien de rencontrer des gens qui ne pensent pas qu’à faire du chiffre et de vendre une magnifique pâtisserie à un prix hors norme. La boutique est vraiment en raccord avec la personnalité du chef, honnête et chaleureuse. J’ai été subjuguée par les éclairs, j’ai adoré le baba ainsi que les macarons. Je pense avoir goûté un peu tout ce qu’il propose et je peux vous dire que c’est de la qualité. Alors foncez !

Je vous recommande de toute urgence cette adresse !

Merci à Cédric pour sa générosité, sa bonne humeur et sa gentillesse.

Pour l’instant, vous pourrez trouver des informations sur cet unique lien :

♦ Facebook

P.S : Petit rab pour les gourmands :

IMG_4493.JPG
IMG_4499.JPG
IMG_4491.JPG
IMG_4470.JPG
 
IMG_4471.JPG
IMG_4474.JPG
 

Double découverte : Salon de thé et Confitures !

IMG_1109


Quand ? Dimanche 28 juin, je suis allée déguster un Brunch (qui en fait mon 3ième).

IMG_1087


? Le salon de thé, Eve Cuisine Maison est caché près de la gare Matabiau, à trois minutes à pied du métro Marengo. (19 Rue du général Jean Compans).

IMG_1088


Comment ? Le salon de thé et la marque Favols se sont associés pour faire de ce brunch un moment unique et très gourmand. Cette marque m’a contacté via Instagram pour m’inviter à cet événement, je n’ai pas pu refuser !

IMG_1093


Le salon ? Il est tenu exclusivement par Eve, une femme généreuse dans sa manière de recevoir. En parlant avec elle nous avons appris qu’il y a, à peine deux ans en arrière elle était banquière ! Bizarrement ce n’est pas cuisiner, ni pâtisser qui l’attire le plus dans le fait d’ouvrir un salon de thé mais le concept d’accueillir des gens, de pouvoir discuter avec eux et essayer de les satisfaire au maximum.

IMG_1100


Le Brunch ? Pour commencer, nous avons pris un café et un jus d’orange (qui étaient à volonté), accompagnés d’un énorme scone et deux pancakes. C’était très bon, juste ce qu’il fallait. Ensuite, nous avons mangé une énorme assiette salée : trois délicieux fromages étaient disposés, les œufs brouillés ne m’ont pas plu, la salade verte agrémentée de framboises et courgette était très bonne ! En « dessert » un fromage blanc était proposé avec une compote de pomme au caramel beurre salé Favols, très goûteuse.

IMG_1103


Favols ? Cette entreprise, située dans le Lot et Garonne utilise exclusivement des fruits qu’elle sublime à merveille. Elle dispose d’une gamme de confitures impressionnante mais pas seulement : des compotes, des fruits secs ou encore des chocolats sont créés.

IMG_1092

Confitures sucrées ? Cinq goûts étaient proposés pour déguster les pancakes et scones. Image en haut, de gauche à droite :

Chocolat Poire : Je n’ai pas aimé, car vous l’aurez peut-être remarqué, je n’aime pas le chocolat ! J’ai goûté car je voulais sentir la poire, mais malheureusement le chocolat avait pris le dessus.

Praliné : C’est un style de Nutella. Je ne suis pas friande de cette pâte à tartiner habituellement mais celle-ci était excellente. Moins écœurante et plus savoureuse que la marque Italienne.

IMG_1091

Les trois autres confitures, de gauche à droite :

Abricot Calisson : A la base, c’est une de mes confitures préférées avec la fraise. J’ai été très conquise par la saveur de l’abricot, pas trop acide ni trop sucrée, un mélange parfait.

Fleurs de Jasmin  : Ma préférée ! Rien que le nom me faisait saliver et au goût je n’ai pas été déçue ! On pourrait la comparer à du miel mais en meilleur et avec plus de légèreté. Et puis, c’est une saveur inédite, originale et vous savez que j’aime les choses nouvelles ! Donc si je devais n’en choisir qu’une, c’est bien sûr celle-ci !

Fraise Bergamote  : Séduite ! L’alliance avec cette plante est une très bonne idée. Une confiture de fraise est assez banale, qu’importe la marque mais celle de Favols est vraiment surprenante.

IMG_1098

Confitures salées ? Elles sont dites salées car elles permettent d’accompagner des mets notamment le fromage. Lors du Brunch il y avait un trio, de gauche à droite :

Cerise gâteau basque : Cette saveur est délicieuse, qu’elle soit aromatisée au gâteau basque donne véritablement un plus à la confiture de cerise. Après, cela reste assez classique dans le goût.

Coin thym romarin : L’appellation peut sembler étrange, mais croyez-moi elle est merveilleuse. Je ne pensais pas aimer mais ce fut un réel coup de cœur. Pour moi, cette confiture était la plus harmonieuse avec le Bethmale.

 Fraise Poivre de Sichuan : C’est celle qui m’a le moins conquise, je n’ai pas senti le poivre à vrai dire et je n’ai pas trouvé que cela collait avec le fromage.

IMG_1107


Prix ? Ce brunch était à un prix exceptionnel de 17€ pour les personnes non-invitées à cet événement. C’était un prix abordable ! Concernant les confitures, elles valent à peu près 4.50€ le pot de 260g, c’est certes un prix plutôt élevé, mais qui est compréhensible.

IMG_1096


Cadeau ? J’ai eu la chance de repartir avec une boîte gigantesque (et je pèse mes mots). Il me tardait de rentrer à la maison afin de découvrir ce qu’elle contenait. En ouvrant, j’étais aux anges, 6 produits s’y étaient glissés : confiture cerise noire gâteau basque, fraise à la rose, pêche fleur d’oranger, compote de pommes caramel beurre salé, compote de poires et confit de tomates vertes piment d’espelette. Sur les six, deux étaient présents au Brunch il me reste donc à découvrir les petits nouveaux !

IMG_1117


A venir ? Restez connectés sur mon Instagram car je vous prépare une énorme surprise pour les gourmands…

Merci à Eve pour sa joie de vivre et son délicieux Brunch.

Mille merci à Favols pour les cadeaux et à Charlotte pour l’invitation.

IMG_1102


Liens :

Eve :  ♣ Facebook ♣ Instagram
Favols : ♠ Facebook ♠ Instagram ♠ Boutique

Haagen-dazs

11202502_1426246517683811_1070503215_n


Au Top !

               Cela doit faire deux ans qu’Haagen-dazs est installé sur Toulouse. Ça a connu un succès fou dès le début et c’est toujours le cas. La boutique est presque toujours bondée.

Les desserts sont tous à base de glace de la célèbre marque, ils sont donc exquis. Leurs accompagnements (cookies, fruits…etc) sont divins également.

Mes favoris sont : la coupe de glace Cookie Crunch (2 boules Cookies & Cream, des morceaux de cookie vanille et pépites de chocolat, de la sauce chocolat et de la crème fouettée vanillée), c’est vraiment délicieux et après ça vous ne mangez plus pendant deux jours ! Le deuxième coup de cœur c’est la gaufre de Liège (brisures de speculoos, une boule caramel beurre salé et une boule speculoos caramel, sauce au chocolat et crème fouettée vanillée, rien que l’intitulé me met déjà l’eau à la bouche !

Leur terrasse est agréable quand il fait beau, sinon la boutique dispose de quelques tables au rez-de-chaussé et d’une salle plus spacieuse à l’étage (vous pourrez d’ailleurs y découvrir une photo de Bradley Cooper).

L’accueil est très sympathique, les serveurs sont en général jeunes et dynamiques. Le service est plutôt rapide et très soigné.

Bien sûr les prix sont en corrélation avec la marque, dans le commerce un pot de glace est d’environ 5€. Il faudra compter un minimum d’une dizaine d’euros pour n’importe quel dessert. Ce n’est pas à la portée de toutes les bourses mais cela vaut vraiment le coup de l’essayer ne serait-ce qu’une fois !

Vous ne pouvez pas rater Haagen-dazs, situé place Wilson à Jean Jaurès c’est un endroit très passant.

917526_784817418198550_1751796427_n

L’autre Salon de Thé

l (3)


A faire !

           C’est quand même l’un des piliers en salon de thé Toulousain. Il faut l’avouer, pratiquement tout le monde y a déjà dégusté leurs merveilleuses pâtisseries.

En entrant, c’est juste un plaisir pour les yeux grâce à une décoration un poil clinquante mais tellement chic et un plaisir d’autre part pour les papilles en voyant tous les gâteaux disposés sur une longue table.

l


Je ne pourrais pas distinguer une douceur que j’affectionne plus qu’une autre car elles sont toutes réussies et très goûteuses ! Les portions sont très généreuses. Ils proposent également un brunch, que je n’ai toujours pas testé.

l (1)


Les prix sont corrects, dans la moyenne des salons de thé. Le méli-mélo de 3 pâtisseries est de 9 €, c’est un très bon rapporte qualité prix ! Et après ça, vous ne mangerez plus rien pendant 2 jours.

La salle intérieure n’est pas immense et avec un tel succès elle est très vite bondée il vous faudra donc chercher une alternative pour le goûter !

l (2)


L’accueil est plutôt correct, je ne peux pas dire que ce soit très chaleureux non plus.

L’autre salon de thé est localisé 45 Rue des Tourneurs, proche du métro Esquirol

Gourmande découverte du Café Den

IMG_0721


Quand ? Le mercredi 27 mai, j’ai rencontré le dirigeant du Café Den, qui se nomme Viet.

IMG_0701


? Le salon de thé est situé à l’espace St-Georges, accessible par le métro Capitole ou Jean-Jaurès.

IMG_0715


Comment ? J’avais déjà découvert cet endroit il y a de ça quelques années en arrière, je voulais le re-tester afin d’en apprendre davantage. C’est pour ces raisons que j’ai contacté le Café Den via Instagram.

IMG_0716


Histoire ? Le salon de thé a été crée il y a 3 ans. Petite histoire sur la signification du nom : Café Den signifie Café Noir en Vietnamien (le gérant est natif de ce pays) et Den en anglais signifie un endroit cosy. En clair, le but est de déguster de bons cafés dans un endroit agréable. Au vu de leur popularité, ils envisagent d’ici la fin de l’année de créer un second établissement ! Il se situerait certainement vers la faculté du Capitole, le but étant de viser une cible assez jeune et de toujours rester au centre ville.

 IMG_0710 IMG_0712


Concept ? Ils se définissent comme une sorte de Starbucks (sans prétention aucune). Le choix de café est plutôt conséquent, il y en a pour tous les goûts ! Le Café Den propose depuis longtemps le Bubble tea. Cette boisson est consommée en masse au Japon, c’est comme de l’eau aromatisée, plusieurs parfums sont proposés du plus basique au plus étonnant (melon, pastèque, litchi, goyave…etc). Puis vous devez choisir les « bubble » c’est à dire des espèces de grosses billes qu’il faut croquer pour apprécier le goût présent à l’intérieur. Il y a différentes saveurs : Tapioca, passion ou grenadine.

Patisseries ? Ils assument le fait que tous les gâteaux ne soient pas tous fait-maison, les cookies sont par exemple importés d’Australie car c’est à leurs yeux les meilleurs, d’autres préparations viennent de New-York car ce goût spécial est impossible à refaire.

              IMG_0706 IMG_0707


Verdict ? J’ai goûté plusieurs choses, tout d’abord le cheesecake à l’oréo. Il était juste extraordinaire ! Le goût du biscuit est vraiment reconnaissable, chaque bouchée est un réel plaisir. Après il faut avouer qu’il est assez lourd, l’empreinte Américaine est bien présente dans les pâtisseries ! Ensuite, le deuxième gâteau qui avait attiré mon attention était le Rainbow cake, toutes ces couleurs je suis fan ! Je m’attendais à un banal gâteau au yaourt, mais en fait il est bien parfumé et la crème au-dessus est délicieuse. Une nouvelle fois c’est très nourrissant, au moins vous ne sortirez pas de là le ventre vide (trop souvent le cas) !

Bubble Tea ? Honnêtement je n’ai pas aimé, c’était ma toute première expérience et ça sera la dernière. J’avais choisi le parfum pomme verte avec les billes passion. Ce qui m’a dérangé c’est que lorsqu’on veut boire, une bille arrive de suite en bouche et il faut la croquer, donc on ne peut pas seulement boire. C’est un peu difficile d’expliquer cette sensation, je vous conseille de tester par vous-même c’est le plus simple ! Une autre alternative est de le déguster avec du lait chaud.

IMG_0702


Prix ? Les prix sont plus que corrects, je dirai même qu’ils sont les moins chers du marché ! L’ambiance est très sympathique, il y a trois salles : une à l’étage, une au rez-de-chaussé et une en extérieur. Les serveurs sont accueillants et la vitrine est juste magnifique vous ne pourrez pas vous empêcher de craquer pour une de ces merveilles !

         IMG_0727 IMG_0728


Liens :

Site  Facebook  Instagram

Un grand merci à Viet pour son accueil et sa générosité.

Bonuuuus pour les gourmands :

IMG_0713

IMG_0717

IMG_0719

  IMG_0725

IMG_0726IMG_0724IMG_0722

Découverte d’un Salon de Thé Original

IMG_0658


Quand ? Vendredi 22 mai, je suis partie à la rencontre de Cédric dans son salon.

? 2 Rue du Coq d’Inde, proche du métro esquirol.

IMG_0653


Comment ? Sur Instagram, j’étais tombée sur pas mal de photos du Moderni’thé. Les clichés me donnaient déjà très envie, et puis vous me connaissez dès lors que je ne connais pas un endroit mon challenge est de l’essayer ! Je l’ai contacté via ce réseau social, puis nous avons fixé un rendez-vous.

Histoire ? Cédric est un ancien informaticien, il y a deux ans après avoir été licencié il a décidé de changer complètement de profession. Et c’est avec sa compagne (Fanny) qu’ils ont décidé de créer ce salon de thé.

IMG_0647


Concept ? Leur but était de faire quelque chose de particulier, d’oublier l’ambiance boudoir où on chuchote mais justement d’en faire un endroit dynamique ! La décoration, ainsi que le mobilier m’a fait pensé à La Fiancée (mais en mieux), donc plutôt un style moderne/chic.

IMG_0657


Pâtisseries ? Toutes les pâtisseries sont faites maison, le pain est homemade également ! Ils font même des gâteaux sans gluten, car d’une part la créatrice du salon est intolérante au gluten et d’autre part car ce phénomène commence à se répandre à grande échelle sur Toulouse. La carte évolue en permanence afin de renouveler le choix des desserts. Je vous disais que cet endroit était original et c’est peu de le dire…

IMG_0651


Événements ? Fanny et Cédric organisent un florilège d’événements chaque mois au sein de leur Moderni’thé : rencontres entre étrangers, cours de langue des signes, jeux d’écritures et j’en passe. Cela a lieu soit pendant les heures d’ouverture ou alors après la fermeture. Ce sont les seuls à proposer ce genre d’activités au sein du salon de thé, je trouve ça top ! Cela montre leur dynamisme, leur ouverture à la culture et leur générosité.

IMG_0649


Verdict ? J’ai choisi un cheesecake, il y en avait deux : soit à la vanille, servit comme d’habitude sous forme de part de gâteau ou alors le second était classique (sans arôme de vanille) dans le goût, mais inhabituel dans la présentation car le dessert était disposé dans une verrine. J’ai craqué pour celui-ci ! Cédric m’a proposé d’y déposer un peu de sirop de framboise dessus, c’est une très bonne idée d’ailleurs cela donnait encore plus de goût à la pâtisserie. J’ai relativement apprécié ce gâteau, mais j’ai trouvé cette verrine un poil trop petite ! Vous connaissez la gourmande qui sommeille en moi, j’aime avoir cette sensation d’être calée. Et cette fois-ci ce n’était pas le cas. Ma co-testeuse avait choisi le brownie. De ses dires, il était bon mais le fait qu’il soit sans-gluten s’est ressenti, il manquait quelque chose en bouche.

IMG_0644


Prix ? Les parts de gâteau sont à 4,50 €, mais la formule selon la boisson choisie est d’environ 7,50 € ce qui est très correct. Le Brunch est à 18,50 €, n’oubliez pas de réserver d’ailleurs car le nombre de places est assez restreint, ça serait dommage de s’arrêter en si bon chemin !

po (13)


Liens :

Site ⇒ Facebook ⇒Twitter Instagram

Un énorme merci à Cédric pour sa gentillesse et pour le temps qu’il m’a consacré.

Bapz

1963049_1479855928962888_1753905039_n


La Bonne Adresse !

             Je n’avais entendu que des éloges sur cet endroit. Je voulais comme toujours, me faire mon propre avis !

J’ai été réellement conquise par ce salon, il est magnifique, cosy et sympathique. Les gâteaux ont l’air terriblement délicieux et sont tous fait maison. Les scones (pain anglais) sont leur spécialité.

J’étais très indécise devant la carte du menu car la tarte aux noix me tentait. Le frein était que je n’avais jamais testé cette pâtisserie auparavant, j’hésitai bien évidemment à choisir quelque chose que je n’aimerai pas.  En parlant avec la gérante, elle m’a laissé goûter un bout de la tarte aux noix afin que ne me trompe pas. J’ai trouvé cela généreux de sa part. Et finalement, je suis tombée amoureuse de cette pâtisserie, un vrai régal !

La tarte aux amandes et fruits rouges, dégustée par ma co-testeuse était très réussie, une alliance de saveurs extra !

L’accueil était très convivial, même familial on pourrait dire. C’est vraiment un endroit où on se sent bien. C’est cette ambiance que je veux retrouver lorsque je vais dans un salon de thé.

La vaisselle classique respecte l’endroit comme il se doit. Les prix restent dans la moyenne.

Bapz est localisé Place de la Bourse, proche du métro Esquirol.

Je vous recommande VIVEMENT cette adresse !!!


10706719_1539338332966590_1272410121_n

La Fiancée

925517_1499295723616338_1625327443_n


Blasée

               J’étais attirée par le nom du salon de thé. Je m’imaginais un endroit sympa, accueillant, romantique peut-être… et en ouvrant la porte ce n’était pas du tout ça !

On tombe nez à nez devant le comptoir, c’est assez spécial ! Il y a quelques gâteaux dans la vitrine, mais le choix est plutôt restreint.

J’ai opté pour la tarte au citron meringuée et je dois avouer qu’elle était exceptionnelle. La pâte était notamment bien réussie, sucrée à souhait. Je n’en avais jamais goûté d’aussi bonne.

Par contre, j’ai pris le Chai Latte, que le serveur nous avait conseillé mais ce n’était pas un délice. Ce mélange d’arômes, cannelle, thé, lait, clous de girofles, gingembre…etc ne m’a pas vraiment plu, je n’ai pas réussi à le terminer.

Le serveur était assez spécial, je n’ai pas trop accroché à vrai dire.

La salle à l’étage, une sorte de mezzanine est minuscule. Puis, le mobilier est très « moderne » par exemple : des lampes en forme d’ampoules géantes. Pour s’asseoir deux choix possibles : un tabouret ou un banc pas très confortable. Je ne suis vraiment pas habituée à ce style.

Ce n’est pas le genre d’endroit où je resterai une aprem avec un copine, à la limite pour boire un café rapide seulement.

Pour finir, les prix restent dans la moyenne. La Fiancée est située dans la Rue Peyrolières, à trois minutes de la place du Capitole.

11046341_10206888006825697_5415429971776919700_n

O Thé Divin

11146252_10206881146294188_3950185851443312080_n


Une Merveille

            C’était une adresse que je voulais absolument essayé ! Et je peux maintenant le dire c’est sûrement le meilleur salon de thé de Toulouse.

Il y a un florilège de pâtisseries à l’entrée du salon. Les gâteaux sont magnifiques, on ne sait lesquels choisir !

Mon choix s’est finalement porté sur un banoffee (et un paradis blanc pour ma co-testeuse), c’est de loin le meilleur que je n’ai jamais goûté ! Les parts sont en plus très copieuses.

La formule pâtisserie + Milkshake (Thé, Café ou Smoothie) est à 7€ ce qui est correct vu la taille des entremets et du Milkshake.

Peut-être un point négatif.. Par rapport à la taille du salon de thé. Nous étions à l’étage est c’est très exigu, ils disposent également d’une petite salle au rez-de-chaussée et de tables à l’extérieur.

Les serveurs sont très sympathiques. J’ai choisi une pâtisserie à emporter et en prime j’ai eu droit à deux petits bouts de deux autres gâteaux. J’étais super contente.

O Thé Divin est placé perpendiculairement à la rue Saint-Rome, c’est plutôt calme.


IMG_0197

Les délices de Saturnin

11156199_10206873036051437_8438438483625259141_n


Très Moyen

                  En cherchant sur internet j’avais trouvé cette adresse. Soit disant c’est un salon de thé. Pour moi c’est plutôt un bar/brasserie qui fait quelques pâtisseries.

J’avais choisi par dépit, un cheesecake aux spéculoos. La consistance était assez pâteuse, ce qui n’est pas du tout agréable en bouche. Quand au goût du biscuit introuvable ! Je n’avais même pas envie de finir mon goûter tellement la déception était grande. (Je me demande encore d’où vient ce nom, car les délices je ne les ai toujours pas goûté !).

L’ambiance est celle d’un bar, rien de très cosy. Deux trois gâteaux sont disposés sur une table au centre de la pièce.

Le prix est basique. En même temps, c’est un peu cher payé pour la qualité des gâteaux (en comparaison avec d’autres salons de thé Toulousains). Les Délices de Saturnin sont situés dans le quartier St-Sernin.