Square Maker

IMG_8733

Il y a quelques semaines, j’ai découvert un concept vraiment inédit pour le coup ! Accrochez-vous ! Voici la première chaîne de « fast-food » avec comme seul produit : le Croque-Monsieur ! Il fallait y penser ! Et franchement je suis déjà fan de l’idée.

IMG_8702.JPG

Pour débuter le repas, nous nous sommes laissés tenter par des boissons maison. Une citronnade pour ma part, j’ai assez bien aimé. Ce n’était pas trop acide, ni trop sucré un bon mélange. Florian a choisi le thé glacé, il a adoré ! Au moins, cela change des sodas ou boissons classiques industrielles, alors on vote pour !

IMG_8706.JPG

Pour accompagner le fameux croque-monsieur, vous pouvez choisir la soupe du moment, les frites ou la salade. Tout d’abord, nous avons goûté la salade (qui change selon les saisons). J’ai été plutôt déçue par cette dernière. Elle était composée d’endives, de Bleu, de Pommes et de Noix. J’ai trouvé cela risqué de proposer une salade d’endives sachant que tout le monde n’aime pas, personnellement j’ai trouvé cela trop amère. De plus, le mélange sucré/salé ne plaît pas au plus grand nombre. Pour moi c’est un peu un Flop cette salade…

Passons au plus intéressant : les Croques ! J’ai choisi le « Le Charron » (parmi une liste de 10 choix, plus le croque-monsieur du moment). Il était garni de viande des grisons, fromage à raclette et pommes de terre. On m’a proposé d’y ajouter un œuf au plat mais je n’aime pas trop ça. Alors, visuellement l’allure du croque-monsieur est classique, comme ceux que l’ont fait chez soi. J’ai assez bien aimé mon Charron, le mélange était bien choisi. Peut-être que j’aurai aimé sentir davantage les pommes de terre qui se fondaient un peu trop dans le pain de mie. J’avais peur que ce soit un peu salé mais pas du tout. Cependant, le fromage emportait totalement le goût du croque. Je suis à demi conquise !

Monsieur avait choisi le croque du moment ! Il était garni de champignons, jambon et de fromage. La recette semble classique mais elle était parfaitement réalisée ! Il s’est vraiment régalé. Concernant les frites (mix de pommes de terre et patates douces), nous avons bien aimés. Seulement les quantités nous ont paru un peu légères.

IMG_8722

Place au dessert ! Square Maker ne s’arrête pas aux croques salés, on peut donc finir le repas avec des croque-monsieurs sucrés, elle est pas belle la vie ? Cette fois, 6 options s’opposent à nous ! Florian s’est laissé tenter par la Maronaise (crème de marron, mascarpone et biscuit). La crème de marron était bien présente, si vous aimez cela vous serez à coup sûr conquis par cette recette.

J’ai choisi la Noisetière (Nutella, banane et éclats de noisette). C’était top ! J’ai beaucoup aimé cette gourmandise, ce n’était pas trop lourd ni trop sucré. Les proportions étaient parfaites. Nous avons également dégusté des Latte pour accompagner ces croques. Ils étaient vraiment délicieux, je vous les recommande !

IMG_8729IMG_8730IMG_8731

La décoration est sympa ! Les couleurs sont flash, c’est jeune (tout comme les créateurs de cette marque). Chaque table clame haut et fort ce que Square Maker tente de démontrer : des produits frais, découpés et préparés chaque jour. Il faut dire que cela se ressent à la dégustation. On sent vraiment la différence comparée aux fast-food que nous connaissons tous.

IMG_8700

Deux formules sont proposées par Square Maker. Aucune ne prend en compte le dessert, c’est peut-être dommage car ils valent le coup d’être testés. Niveau qualité je ne suis pas déçue, au contraire ! C’est bon, les produits sont délicieux il n’y a rien à dire. Petit bémol, niveau quantité c’est plutôt léger. Pour être calé, j’ai besoin du croque, de l’accompagnement et du dessert. Après cela est totalement personnel, mais je préfère être totalement transparente avec vous !

IMG_8701
IMG_8738.JPG

Deux adresses sont disponibles à Toulouse (Purpan et Labège) mais vous pouvez retrouver Square Maker un peu partout dans la France, n’hésitez pas à consulter leur site afin de voir si vous en avez un pas loin de chez vous :

Facebook Instagram Site 

Un grand merci à l’ensemble de l’équipe pour leur accueil et leur gentillesse !

Joe's Corner

IMG_8482.JPG

Il y’a deux semaines, Florian et moi avons été invités par Joe’s corner. Vous ne connaissez pas ? Vous avez sûrement dû entendre parler de Gibert Joseph, la très grande librairie située rue du Taur. Et là vous vous dites : « Mais quel rapport avec la nourriture ? ». Et bien justement, Joe’s corner a trouvé une petite place dans cet établissement.

Au premier coup d’œil, on ne se doute pas qu’un coffee shop est implanté ici. Mais en poussant la porte, on y découvre un petit univers très sympathique axé essentiellement sur les clubs sandwichs (vous voyez bien que je voulais vous parler de repas et non de littérature).

IMG_8458

Avant de commencer, je suis obligée de vous parler de The Berry Company ! Ces jus, frais et naturels étaient vraiment top ! Ça change des jus de fruits classiques ou des Arizona que l’on connaît tous. J’ai quand même préféré celui aux baies de Goji !

IMG_8453.JPG

Pour commencer, nous avions affaire entre 4 choix de clubs sandwichs. Pas facile au vu du tableau proposé qui a l’air très alléchant. Et attention, quand je parle de clubs sandwichs, je ne parle pas de ces triangles infâmes que nous avons tous achetés dans un supermarché au moins une fois dans sa vie. Que nenni ! Là il s’agit de vrais produits cuisinés, sortant de l’ordinaire. Et le choix a été vite fait. On nous a promis pas 1, pas 2, pas 3 mais bien 4 sandwichs ! La dégustation annonçait de belles choses.

IMG_8452.JPG

Le premier est mon coup de cœur de par son originalité et son mélange de saveurs. Il devrait plaire aux végétariens car il s’appelle le « vegan ». Habituellement, je n’aime pas les pois chiches mais le houmous qui le composait était particulièrement bon et agréable en bouche. Les carottes en rondelles, le tofu fumé, les tomates confites allaient très bien ensemble. Une purée d’ail rose de Lautrec venait vous titiller les papilles (très bon d’ailleurs). Enfin, quelques rondelles d’olives noires et des brins de coriandre venaient terminer ce bel équilibre des goûts.

Le second nous fait partir du côté transalpin avec « l’eatalian » (vous remarquerez  l’originalité de l’appellation de ces plats plutôt axés sur la viande). Donc ce deuxième est élaboré avec du jambon sec, de la mozzarella di buffala, le tout tartiné d’un pesto maison et accompagné de tomates confites et de parmesan affiné. Léger, simple et efficace. Les produits sont de qualité et ça fait plaisir à voir et à goûter !

IMG_8462.JPG

La dégustation a continué avec le « meating » composé de bacon grillé, de cheddar fondant (affinage 7 mois s’il vous plaît), de jambon, de tomates fraîches, de salade, d’oignons rouges ainsi que d’une sauce BBQ et de mayonnaise. Il était plutôt bon, le bacon était grillé juste comme il faut, pas dur et l’alliance avec ce cheddar est assez réussie. Le pain n’était pas sec ni trop cuit et assez moelleux à l’intérieur grâce aux sauces qui venaient relever le tout. Attention à ne pas croquer trop fort dedans sinon vous vous retrouverez avec la tomate qui vous fait un petit coucou entre les tranches de pain.

IMG_8465IMG_8473

Pour terminer, c’est le « daily ». Comme son nom l’indique change tous les jours pour que vous puissiez découvrir de nouvelles saveurs. Ce jour-là, nous avions eu droit à du poulet rôti, une marinade ail et coco, une sauce satay maison (à base de cacahuètes), de tomates fraîches, de salade verte, de persil et de coriandre. Un sandwich tout en exotisme, le préféré de monsieur même ! Pour ma part, je n’ai pas vraiment apprécié car la coriandre était un peu trop forte en goût, et la coco n’est pas ma tasse de thé.

IMG_8466IMG_8474

Après avoir englouti tout ça, nous étions bien calés comme on dit (mais nous avons toujours de la place pour un dessert !). Nous nous sommes partagés un cookie, il était cuit à la poêle façon crêpe, si si c’est vrai ! Ce dernier était moelleux comme j’aime (les amoureux de la Mie Câline, vous vous reconnaissez sûrement!) ! Et le café était très bon, Joe’s corner travaille avec « La brûlerie des filatiers ».

IMG_8477IMG_8478

L’atmosphère est assez sympathique entre les livres de Gibert Joseph d’un côté et les affiches de films de l’autre. Vous pouvez même charger votre portable et celui de vos amis, cool non ?

IMG_8480.JPG

Les tailles des sandwichs sont plus que correctes, si vous avez un petit appétit, Joe’s corner vous propose le simple à 3,90€, mais si vous avez une faim de loup, vous pouvez choisir le King Size à 7euros. De quoi largement vous réconcilier avec ces sandwichs triangles industriels, insipides et sans saveur !

IMG_8447IMG_8450

Les produits sont de très bonne qualité, cuisinés et pas juste assemblés d’une façon triste et sans âme. Alors, on valide à 100% ce concept !

Merci à Joe’s corner pour ce repas et ce moment passé à déguster de bonnes choses.

Vous pouvez suivre les actus de Joe ici :

Facebook Instagram 

Les P'tits Fayots

IMG_6570.JPG

Pour mon anniversaire, le 26 octobre j’ai eu l’agréable surprise d’être invitée par Monsieur chez Les P’tits Fayots ! Autant vous dire que j’étais aux anges. Depuis le temps que je rêvais d’y aller, c’était un super cadeau d’anniversaire.

Afin de continuer cette magie, nous avons opté pour le menu en 5 temps (2 entrées, 2 plats et un dessert). Nous ne savions pas ce que nous allions trouver dans nos assiettes, c’est un peu déroutant mais tellement amusant.

IMG_6539.JPG

Pour débuter, nous avons eu un amuse-bouche : Crème de Foie Gras et Cèpes, Haricots Tarbais et Carotte. Dès la première assiette, le ton est donné ! C’est beau, c’est coloré et épuré. J’ai été cependant un peu mitigé, la crème de foie gras et cèpes était un peu forte en goût. Enfin, je n’aime pas les haricots, c’est Monsieur qui s’est réjouit d’avoir une double portion !

IMG_6542.JPG

La première entrée arrive : Oeuf Parfait, crème de manchego, lard de colonnata, purée de coings et agrumes. Le contenu est appétissant, toutes ces couleurs sont agréables. Au goût c’était délicieux, le lard rajoutait un côté gourmand et les agrumes permettaient d’ajouter de la fraîcheur. La sauce était divine !

img_6544img_6546

Seconde entrée : Truite Marinée, Cèpes, Pickles de Radis et Oeufs d’Hareng. Je suis encore et toujours impressionnée en voyant la présentation ! J’ai adoré le rose des radis qui rendent l’entrée plutôt féminine. J’ai adoré la truite, tout s’harmonisait cependant j’ai trouvé les portions un peu généreuses. Le poisson cru à tendance à devenir écœurant.

img_6548img_6549

On passe au premier plat : Confit de Canard, Seiches, Pommes de Terre écrasées, Tuile de Parmesan et Émulsion à la Chlorophylle. Regardez cette merveille ! J’ai été subjugué par ce plat entre Terre et Mer. J’ai bien aimé l’ensemble, mais j’aurai préféré sans les Seiches. Les pommes de Terre étaient exquises, ainsi que l’émulsion !

img_6553img_6555

Second et dernier plat : Ballottine de Volaille, Crème de Topinambour, Aubergine Grille et Tuile aux 4 épices. J’ai été heureuse de trouver encore de la viande dans mon assiette. N’aimant pas trop le poisson, je m’attendais à une assiette de la Mer, Ouf ! Encore une fois, rien à dire. C’est juste la perfection, les cuissons sont top, les légumes sont goûteux !

IMG_6538.JPG

Ah oui, petit point boisson ! Car avec tout ce que nous avons mangé il fallait bien s’hydrater quand même. Nous nous sommes faits conseillé par le sommelier, qui a trouvé une bouteille qui nous a ravis ! Et oui, nous ne buvons que du vin blanc…

IMG_6557.JPG

Nous ne pouvions pas refuser un peu de fromage ! Je m’excuse pour le cliché, car après quelques crocs je me suis rendue compte de l’oubli de la photo… Il y avait trois morceaux de fromage de chèvre, de brebis et de vache. Ils étaient vraiment très bons, ils viennent de la fromagerie Deux Chavanne. La confiture de prune s’accordait parfaitement avec les fromages ! Bref, un gros coup de cœur.

IMG_6560j.jpg

Et on finit avec le meilleur moment du repas : Le Dessert ! Voici donc : Biscuit Sablé Noisette, Mascarpone, Amandes Torréfiées et Figues rôties. WHAOUUUU ! De quoi finir ce repas d’anniversaire en apothéose ! Même en regardant cette image je suis bouche bée. Tout est magnifique, parfaitement présenté. Gustativement c’est la même chose, le biscuit était un pur délice, le mascarpone était bien onctueux. Les amandes torréfiées, permettaient de donner du croquant au dessert. Et les figues étaient superbes !

Nous avons mangé à la cave, cet espace un peu exigu était très sympa. La salle principale est vraiment jolie, la décoration est simple mais très moderne. De plus, la cuisine ouverte permet une vraie transparence !

Les P’tits Fayots sont situés à quelques mètres du métro Capitole, rue de l’Esquile. Concernant les prix, le menu que nous avons choisi était de 53 euros et le menu à 4 temps de 46 euros. Les prix sont les mêmes le midi et le soir, génial ! Le midi, vous pouvez également craquer pour un plat et dessert (ou entrée/plat) pour 20 euros ou Entrée/Plat/Dessert pour 24 euros. Je trouve ces derniers menus vraiment très très abordables ! Je pense donc y retourner à l’occasion.

J’ai adoré ce restaurant du début à la fin.

Mes papilles et mes pupilles ont été émerveillées !

On mange bien et en bonne quantité, que souhaiter de plus ?!

Je vous recommande donc à 100000000 % cette adresse ! 

Le petit bonus du repas, une photo avec le super chef de ce restaurant : Aziz Mokhtari ! Il est très sympathique et généreux, alors si vous le croisez n’hésitez pas à lui glisser un mot…
IMG_6573.JPG

Labo & Gato

IMG_5715.JPG
Il y a de nombreuses semaines, j’ai été contacté par l’atelier de pâtisserie Labo & Gato pour être jury d’un concours de pâtisserie. Imaginez ma joie, pouvoir goûter 6 gâteaux c’était comme un rêve qui devient réalité ! Je vous laisse admirer les chefs d’oeuvre réalisés par les 6 femmes concurrentes :
img_5714img_5728img_5731img_5735img_5737img_5741img_5742

J’ai passé un excellent moment, je me suis autant régalée par la vue qu’avec mon palais. C’est qu’alors, cet atelier de pâtisserie m’a gentiment invité à participer à un cours ! Etant une débutante dans ce domaine j’ai accepté. Bon, j’avais quand même peur de me ridiculiser mais je me suis jetée à l’eau !

IMG_6123.JPG

J’avais le choix de différents desserts et c’est le St-Honoré qui m’a donné envie. Et oui, l’avantage de venir au cours c’est que l’on repart avec sa création.


Au préalable, toutes les quantités sont pesées et préparées. Nous avons juste à mélanger les ingrédients et à réussir la recette ! Cela paraît simple dit comme ça, mais il ne faut pas se mélanger les pinceaux.
img_6135img_6140img_6141img_6147img_6150img_6151img_6172
Heureusement que Youssef est là pour nous accompagner tout au long de la réalisation. Il faut dire que je débutais de zéro, j’ai été l’élève qui a eu le plus besoin d’aide. Mais le chef pâtissier était compréhensif et très gentil ! Il sait expliquer les choses et ses conseils sont très appréciables.

Nous avons mis plus de trois heures à faire ce Saint-Honoré, c’est passé tellement vite ! Nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer, je peux vous l’assurer.

Le meilleur moment de l’après-midi était véritablement lors de la finition du gâteau, j’étais pressée de voir le résultat ! Evidemment, nous n’avons pas pu faire mieux que Mr le pâtissier confirmé, mais nous avons tout donné. Et voici donc mon Saint-Honoré :

img_6176img_6180

Sans me vanter, j’étais plutôt fière de mon oeuvre ! Ce n’était pas parfait, loin de là mais pour une débutante je m’attendais à faire quelque chose de plus disgracieux. Pour finir, il restait la dégustation pour valider à 100% cet essai. Et bien, c’était un délice ! Il a été englouti par ma famille et en moins d’une minute il ne restait plus rien.

J’en retiens donc une très bonne expérience au sein de l’atelier de Labo & Gato. On est accueillit chaleureusement, on nous accompagne dans chaque étape de la recette et tout ça dans la bonne humeur ! Le prix d’une heure de cours est de 20 euros, le temps varie selon la réalisation que vous souhaitez apprendre.

Labo & Gato est également un lieu où vous pouvez acheter les produits pour pâtisser en petit et gros volume. Ils disposent d’une boutique au centre-ville de Toulouse (proche Capitole) et une seconde située à Bordeaux.

J’ai adoré faire mon propre gâteau, je ne peux donc que vous conseiller de prendre un cours pour apprendre à réaliser votre pâtisserie favorite !

Un énorme merci à Fanny et Youssef pour leur accueil, c’était un immense plaisir d’avoir été jury et ensuite élève.

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, trois solutions :

> Site > Facebook > Instagram 

Délicieuses Pizzas à Aucamville !

img_6079

La semaine passée, j’ai découvert une nouvelle pizzeria ! Et comme à chacun de mes tests, je ne peux m’empêcher de vous en parler. Aujourd’hui direction Aucamville (462 avenue de Fronton), pas de métro aux alentours alors hop en voiture Simone !

img_6083img_6088

Monsieur s’est laissé tenter par la pizza « Carolina » : Crème fraîche, mozzarella, gorgonzola et après cuisson on rajoute : Chorizo, jambon Speck, parmesan. La pizza est magnifique ! Dans ces moments-là il faut arriver à faire les photos sans craquer. La pâte est également bien moelleuse. Baby a adoré son plat, aucune fausse note pour lui il a tout mangé. Son avis est unanime il classe cette pizzeria dans le top 3 des meilleures de Toulouse. Tout est dit.

img_6085img_6086

J’avais opté pour la pizza « Artigiano » : Tomates, Mozzarella et après cuisson : Tomates cerises, jambon Speck, roquette et Parmesan. J’aime aussi la présentation de ma pizza, elle est un peu en « fouillis » mais appétissante. Habituellement je ne suis pas fan de la salade verte sur une pizza mais ici cela ne m’a pas déplu. Peut-être car cette roquette était fraîche comparée à d’autres expériences où cette dernière était plutôt flétrie.

La première chose que l’on goûte est forcément la pâte et là j’étais aux anges ! Souvent elle est trop cuite, trop dure ou sèche mais ici c’était parfait. J’ai même mangé le bord, c’est pour dire. Concernant la garniture, la quantité était présente mais pas seulement les ingrédients sont frais et ça se sent. Gros coup de cœur pour le Speck que j’aimerai retrouver plus souvent sur la carte des pizzas. Si j’avais un bémol à apporter serait sur la sauce tomate qui était un peu acide à mon goût, pourtant j’ai l’habitude d’en consommer. A part ce petit détail, j’ai fini entièrement la pizza donc je la valide ! D’ailleurs, on ne se sent pas lourd après la dégustation, grâce à la pâte à pizza.

Pour le choix du dessert, c’est simple il est unique. Je ne raffole pas vraiment de tiramisu, je ne sais pas trop pourquoi en fait. C’est souvent la texture qui me rebute, j’aime quand il y a du croquant, des fruits. J’ai apprécié la présentation dans une verrine, très sympa. En revanche, niveau goût je n’ai pas aimé. Le mascarpone était trop présent, en fin de repas c’était un peu lourd. Cela reste un avis complètement personnel, Monsieur quand à lui à plus que savouré ce dessert (il en a eu deux pour le prix d’un).

Les pizzas varient entre 7 et 13 euros, ce qui est très raisonnable. On sait pourquoi on paye, le prix se justifie tout à fait. De plus, après la pizza je vous promets que vous n’avez plus faim. Bon, d’accord on a choisi un dessert mais c’est pour la gourmandise pas pour la faim !

C’est agréable de voir les pizzas se faire sous nos yeux. En outre, le four est dans la pièce principale. Je trouve que c’est beaucoup plus intimiste et sympathique de pouvoir discuter avec Loïc en même temps qu’il cuisine. C’est vraiment ce côté convivial et jovial qui m’a conquise. Quand on va au restaurant, la nourriture ne suffit pas. Si le service ne suit pas cela ne sert à rien. Cette adresse arrive à concilier bonnes pizzas, bonne humeur et générosité.

Les travaux de cet été ont permis un coup de neuf à la pizzeria, comme vous pouvez le remarquer la décoration est très moderne. Elle correspond à merveille avec les deux gérants : un couple d’une vingtaine d’années. La salle est assez petite, mais vous pouvez commander vos pizzas et venir les chercher (ils ne prennent pas en charge la livraison  pour le moment).

Je vous recommande à 100% cette pizzeria ♥

Merci énormément à Loïc et Caro pour leur accueil et leurs sourires ! 

Pour suivre leurs actualités ainsi que leurs fabuleuses pizzas :

Facebook  Instagram  Site 

Week-end de rêve au Château !

img_5906

Article assez inédit aujourd’hui ! Je vais vous parler d’un lieu où j’ai eu la chance de passer le week-end du 15 août. Commençons par la nourriture, habituel ici et puis je vous présenterai le complexe.

Pour débuter la soirée nous nous sommes fais plaisir avec de bons cocktails. Piña Colada pour Monsieur et Mojito (comme toujours) pour moi. Ils étaient très bons, rien à dire.

La soirée continue avec des petits amuses-bouches, accompagnée d’une bouteille de vin blanc « Les Terres d’Emile » que nous avons particulièrement appréciés.

Pour le choix de l’entrée c’était le gros dilemme ! Nous voulions tous les deux le foie gras, Grrr. Et j’ai une règle : je prends toujours entrée, plat et dessert différents de la personne qui m’accompagne. Ainsi on peut découvrir les autres propositions et au moins ça fait plus de photos. Donc Monsieur s’est régalé avec un délicieux foie gras mi-cuit avec un chutney de fruits. J’étais quand même affreusement jalouse de ne pas l’avoir eu dans mon assiette.

Moi j’avais choisi le carpaccio de melon et truffes d’été avec des chips de jambon cru. Je n’ai pas trop apprécié, c’est surtout la truffe qui m’a dérangé. Elle avait un goût assez fort, cela sentait la mer. C’est dur à expliquer, bref préférez la truffe noire habituelle.

img_5921img_5922img_5923

Vous me connaissez depuis le temps, dès que je vois un Burger sur une carte je craque ! En plus, avant de commander je l’avais aperçu sur une autre table et il m’avait tapé dans l’œil. J’ai tout simplement adoré ce cheeseburger ! Le pain était bien moelleux comme j’aime, la viande était parfaite également. Et les frites, quel bonheur de croquer dans de vraies pommes de terre. La présentation était juste impeccable, très classe. Et pour finir le ketchup maison était la touche finale à ce plat. Je vous conseille donc ce burger les yeux fermés !

Le plat choisi par mon compagnon était le poisson du jour : du thon. Regardez-moi cet oeuvre d’art ! Ça donne envie non ?! Apparemment c’était très bon, de même pour les accompagnements servis avec le thon.

Monsieur avait pris l’after eight revisité, il s’est régalé. La présentation m’a vraiment plu, mais je n’y ai pas goûté. N’étant pas trop inspiré par la carte des desserts je me suis laissée tenté par le « Comme un mojito ». C’est vraiment original alors je voulais essayer forcément. Mais je n’ai pas trop apprécié, en même temps ce n’était pas vraiment un dessert, plutôt un digestif dirons-nous. Ouf, quelques cannelés été apportés en fin de repas, j’ai pu avoir mon dessert du coup !

Je vous ai mis les différents prix, soit du menu ou des plats seuls. Le menu a 38 euros est plutôt raisonnable, mais si on prend tout à la carte l’addition peut être salée. En tout cas, cela vaut vraiment le coup, pour la qualité, le cadre du restaurant et pour le goût ! Il faut le faire au moins une fois dans sa vie.

img_5942img_5944img_5945

Pour finir avec la partie nourriture, voici un aperçu du festin proposé pour le petit-déjeuner. Il coûte 18 euros, tout est illimité, le choix y est multiple autant salé que sucré donc de quoi faire un super brunch !

img_5934img_5935img_5936img_5937img_5938img_5939img_5940

Bon, on passe à la visite du château maintenant ! Tout d’abord, je vous emmène dans la sublime suite où nous avons dormis. C’est de loin le meilleur endroit où je n’ai jamais dormi, je me suis sentie comme une princesse. Le lit était immmmmmense ! La baignoire dans la chambre m’a fait rêver, on ne voit ça que dans les films. Et puis cette salle de bain, R-O-Y-A-L-E ! Je donnerai tout pour revivre cette nuit, là tout de suite. Cela restera un merveilleux souvenir de ce 15 août.

img_5986img_5987img_5988img_5991img_5992img_5994img_5995img_5995b-1img_5995b-2

Le château de St-Pierre de Serjac est situé à quelques kilomètres de Béziers. Nous avons mis quelques heures en voiture du départ de Toulouse mais cela valait entièrement le déplacement. Il faut que je vous explique le concept rapidement : ce complexe propose des maisons individuelles que vous pouvez louer ou acheter, dans tous les cas c’est eux qui s’occupent de tout ! Des réparations, des impôts, et j’en passe. Plus d’une trentaine de maisons possède une piscine et un barbecue.

img_5964img_5965img_5966img_5967img_5968img_5971img_5982

Un vignoble entoure les résidences et le château, autant dire qu’on se sent loin de tout. Passer un week-end là-bas est tellement ressourçant et relaxant. Nous avons pu profiter de la piscine à débordement. Je tenais à préciser que lorsque nous sommes arrivés le samedi après-midi il faisait un temps magnifique et je n’ai pas fait de photos de l’extérieur étant pressée de plonger ! Et malheureusement, le dimanche matin le temps n’était plus trop de la partie.

img_5978img_5981img_5980img_5982

img_5979img_5996img_5997img_5998

Le complexe dispose également de certains services comme le spa par exemple :

Sans oublier la cave bien sûr !

J’ai tout simplement été amoureuse de ce lieu. Je vous recommande à 100% cet endroit pour un événement exceptionnel, ou même pour se reposer, c’est juste magique. 

Je remercie donc toute l’équipe du château St-Pierre de Serjac, et tout particulièrement Darren qui nous a fait une visite complète de plus d’une heure afin de ne rater aucun trésor que cache ce domaine. 

Si vous avez besoin d’informations, n’hésitez pas à consulter leurs différents réseaux :

SiteFacebook Instagram 

La pente douce

IMG_6000

Samedi soir dernier, accompagnée de mon co-testeur de choc mais également d’un couple d’amis, nous avons essayé La Pente Douce. Ce nom avait toujours résonné dans ma tête, je voulais tester ce restaurant à tout prix.

Nous avons commencé la soirée par un apéritif, un verre de Vouvray pour ma part. Un amuse-bouche nous a été servis. Il s’agissait d’un pilon de poulet cuisiné avec quelques épices que nous avons eu du mal à déceler. Je n’ai pas vraiment aimé ce hors-d’oeuvre.

Pour l’entrée, quatre propositions étaient disponibles. Alors voici la première : œuf à la coque et variation de poivrons. J’ai trouvé la présentation impressionnante ! Ce n’est pas facile de rendre un œuf à la coque classe mais là c’était réussi.  D’après le testeur, ce fût un délice. Monsieur G avait choisit l’entrée surprise, aventurier dans l’âme comme toujours. Il a été ravi car c’était une pizza un peu revisitée. L’idée de proposer une entrée aléatoire est agréable, cela met un peu de suspense et permet une complète découverte.

J’avais opté pour la gambas panée. Elle était présentée à merveille, tel un tableau que l’on ne veut pas toucher. Petit bémol pour la pâte du dessous qui était plutôt rigide et difficile à couper.

Concernant le plat, les choix s’étaient rétrécis. La première proposition était du thon, accompagné de coquillages et d’un bouillon aux herbes. Je me répète désolée, mais le dressage m’a subjugué du début à la fin, aucune fausse note. Niveau saveur, pas de déception non plus.

Et la seconde proposition était du veau en deux façons, caviar d’aubergines, béarnaise d’artichauts et mousseline à la truffe. J’ai plutôt bien savouré ce plat, les goûts m’ont plu et leur association entre eux aussi. La purée était très bonne, agréable en bouche sans morceaux un bonheur ! Par contre, la viande était quand même sèche c’est vraiment dommage.

IMG_6011IMG_6012IMG_6013

Il est impossible de finir un repas sans dessert, c’est bien connu. Alors les garçons se sont jetés sur le fondant au chocolat. Il était de leurs mots « aussi beau que bon ». Et en plus, il était vraiment très très coulant, cela a fait deux heureux !

Le meilleur pour la fin, regardez cette merveille : une magnifique religieuse à la framboise. Je ne suis pas une fan de ce fruit, que je préfère éviter habituellement. Mais après l’énoncé de ce dessert, je n’ai pas pu résister. Et j’ai bien fait, car c’était un vrai délice. Le chou était bien moelleux et goûteux. L’intérieur du chou était fourré à la crème de framboises, parfaitement parfumé ! Les meringues étaient bonnes et permettaient d’ajouter une touche à cette pâtisserie. Bien sûr, je vous dirai que j’en aurai voulu plus mais c’est ma gourmandise qui parle et non mon estomac !

Pour tout vous dire, nous n’avons pas vraiment regardé les prix. Nous avions décidés à la collégiale de nous faire plaisir tout simplement.  L’entrée/plat/dessert est à 46 euros, l’entrée seule à 11 euros et le plat seul 24 euros. Vous pourrez constater qu’il est préférable de s’y rendre le midi et en semaine (pour le porte-monnaie).

IMG_5999

Je n’ai pas pu faire de photo de la décoration intérieure car nous avions mangés en terrasse. Mais j’ai pu observer une cuisine donnant sur la salle, cette dernière était assez restreinte. Je vous conseille évidemment de réserver à l’avance.

Concernant le service, je l’ai trouvé très agréable et soigné. Notion spéciale pour le sommelier qui nous a brillamment conseillé sur le choix du vin (l’Amoureuse) qui s’est confirmé excellent.

Vous trouverez La Pente Douce à quelques minutes du métro Jeanne d’Arc (Ligne B). Mon avis est clair et précis, j’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce restaurant alors foncez !

Au bon servant

IMG_5888

Il y a deux semaines, accompagné d’un ami nous sommes allés découvrir le restaurant Au Bon Servant.  Je ne connaissais pas du tout cette adresse alors j’ai sauté sur l’occasion !

IMG_5886.JPG

Pour débuter, j’avais choisi l’œuf parfait accompagné de crème de crabes verts, croûtons et parmesan. J’ai trouvé cela bon, mais pas non plus exceptionnel. Il faut dire que je ne suis pas une fana des œufs en tout genre. Le crabe était assez fort également, entendez par là que la saveur de la mer était bien présente. J’ai beaucoup aimé la présentation, rien à dire sur ce point.

IMG_5893

Mon co-testeur avait choisi la seconde entrée du menu : tartare de thonine et salade de courgettes. Encore une fois, on est impressionné par la perfection et la justesse des assiettes. J’ai pu goûter et je n’ai pas tellement aimé. Le tartare ajouté aux agrumes m’a paru trop acide. En revanche les courgettes étaient très bonnes.

IMG_5890

Passons aux choses sérieuses ! Etant tout deux des carnivores invétérés, la viande était une évidence. C’était donc de la poitrine de porc avec une purée de pommes de terre. Ce plat était une merveille, un mélange de saveurs douces et agréables au palais. La purée était magique, dommage qu’il n’y en ai trop peu pour satisfaire mon appétit. Quand à la poitrine, elle m’a véritablement conquise ! La viande n’était pas du tout sèche, elle fondait en bouche. Bien évidemment, l’unique bémol se porte sur les quantités…

Pour la suite, nous n’avions pas trop le choix : c’était soit du fromage ou un dessert. Donc deux gâteaux à l’huile agrémenté d’une poêlée de tomates cerises et framboises étaient servis. J’étais assez déconcertée par l’appellation à vrai dire. Et à mon grand désespoir, mes a priori se sont révélés exacts. Le gâteau à l’huile était très spécial, je n’ai pas apprécié. Les tomates qui étaient en accompagnement m’ont complètement dérangé ! Pourquoi ajouter cela dans le dessert ?! Moi qui suis une grande gourmande, j’ai failli finir à Mcdo pour combler mon manque de gras… C’est vraiment dommage car c’était un dessert inédit et original mais trop risqué !

IMG_5898

La décoration m’a totalement émerveillée ! Très épuré et classe, c’est un endroit qui fait rêver. Les coussins sur les canapés sont très confortables, je n’avais pas envie de partir du restaurant. La cuisine est ouverte sur la salle, j’ai beaucoup aimé ce principe au moins pas de secret ! Note spécial pour le service qui était parfaitement réalisé, ce soir-là un jeune homme de 16 ans s’est occupé de nous d’une manière professionnelle et sans fausse note.

Concernant le prix je suis plutôt déconcertée. D’accord c’est chic, on mange bien, mais pas assez alors non je ne paierai pas 32 euros pour ça. J’ai été plutôt étonnée de voir un prix aussi élevé. Surtout qu’on ne déguste pas du caviar et du foie gras ! Voilà pourquoi c’est une adresse où je ne reviendrai pas.

IMG_5882.JPG

A part le plat qui m’a vraiment séduite, l’entrée et le dessert ne m’ont pas charmé. J’apprécie le fait que le choix soit restreint, signe de fraîcheur cependant j’ai trouvé cela dommage de ne proposer qu’un seul dessert. Et puis, lorsque je sors de table en ayant presque faim je suis forcément déçue…

IMG_5885
 

Bistrot de l'étoile

IMG_5585

Il y a quelques mois un ami m’a fait découvrir un restaurant très sympa ! J’ai tellement apprécié que j’y suis retournée il y a quelques semaines (il faut noter que c’est rare que je retourne dans une adresse testée). Cela valait donc un article en bonne et due forme afin de vous faire craquer.

Pour débuter, j’avais bien entendu choisi le foie gras. Je ne m’en lasserai jamais en fait ! Et celui-ci m’a vraiment ravi, il était excellent. La fondue d’oignons était bonne, cependant j’ai préféré déguster le foie gras seul. Mon ami avait opté pour la salade César qui était gigantesque !!!

Ensuite, le premier convive a dévoré du magret de canard avec des frites. Les portions sont plus que généreuses, avis aux gourmands ! Quand à moi et mon ami nous avons craqué pour le burger. (C’était d’ailleurs ce que j’avais mangé lors de ma première visite). Cette fois il y avait du foie gras rossini à l’intérieur et comme toujours j’adore. La viande était extra et le pain, oh quel délice ! Souvent il est trop dur, j’aime quand c’est moelleux donc j’ai été conquise. J’ai choisi en accompagnement le gratin de courgette (pour la bonne conscience) il était fondant et goûteux. Je n’en avais jamais mangé d’aussi délicieux pourtant je ne suis pas fan de ce légume. De plus, ayant goûté les frites la dernière fois je peux vous confirmer qu’elles sont également parfaites.


Mes amis avaient opté pour le fondant au chocolat et la crème catalane. Je n’y ai pas trempé ma cuillère mais ils m’ont affirmé que c’était divin !
IMG_5595.JPG

Quand à moi, n’étant pas vraiment inspiré par les desserts de la carte, je m’étais laissée tenter par les profiteroles. Si vous me connaissez, vous savez que le chocolat et moi ne faisons pas bon ménage. Du coup, après un fort étonnement de la serveuse elle m’a proposé de le remplacer par du coulis de fruits rouges. Et c’était époustouflant, les choux étaient énormes de même pour la quantité de crème chantilly. A la fin du repas, je n’en pouvais plus…

La salle n’est pas très grande, j’imagine qu’environ une trentaine de convives peuvent manger en même temps. Pensez donc à réserver si besoin est ! Ça serait dommage de rater une telle occasion.

La décoration est assez traditionnelle mais cela a son charme je trouve. C’est un endroit chaleureux et accueillant comme il est désormais rare de trouver à Toulouse. J’ai passé une excellente soirée au Bistrot de l’Etoile et c’est en partie grâce à la sympathie naturelle des deux serveurs. Ça fait du bien de passer un bon moment, où l’on ne se sent pas pressé de finir le repas pour laisser place à d’autres clients…

IMG_5578.JPG

Niveau prix, c’est vraiment accessible : Entrée/Plat/Dessert pour seulement 29 euros ! On mange bien, bon et en quantité plus que suffisante. Je vote donc pour ! Enfin, l’information capitale est bien évidemment l’endroit où se trouve cette bonne adresse : 6 Rue de l’Etoile situé à François Verdier (à 1 minute du métro).

Séjour Gustatif Parisien (Salé)

Après vous avoir parlé de mes découvertes sucrées, nous allons aujourd’hui se préoccuper du salé ! J’ai essayé de varier les repas et ainsi de pouvoir vous proposer une palette assez complète d’adresses Parisiennes.

J’ai donc retenu 10 adresses qui m’ont plu et que je souhaite partager avec vous !

Apéro

13315742_1755121588043995_8338339217954567657_n

FFA : Je vous avais déjà présenté les produits vendus chez FFA lors d’un article il y a de ça quelques mois ! Le terroir est mis à l’honneur bien entendu, roi de l’apéro. Si vous souhaitez prendre un verre accompagné de bonnes charcuteries je ne peux que vous conseiller cet endroit. Enfin, l’accueil est très cool alors n’hésitez pas ! ⇒Site ⇒Facebook ⇒ Instagram

Sans Gluten

Yummy and Guiltfree : Je vous présente le paradis sur Terre ! J’ai connu cette adresse cette adresse grâce à Instagram, je rêvais tellement de ces gaufres. Qu’elles soient salées ou sucrées elles sont sans gluten, le concept est vraiment top. J’ai quand même une préférence pour les sucrées, qui sont majestueuses avec leur petit ruban. Par contre, le prix est quand même un peu exagéré !

Végétarien

My Free Kitchen : Cette jolie adresse va réconcilier les carnivores qui pensent que manger végétarien signifie régime. Ici, on choisit la soupe/salade accompagné d’une part de quiche ou de cake. Les proportions sont vraiment généreuses et je pèse mes mots ! La quiche que j’avais choisi était trop bonne, toutes les saveurs se complétaient à merveille. Par rapport aux desserts et bien c’était le bonheur, crumble pour Monsieur et muffin pour moi. Après ce repas, il vous faudra rouler jusqu’à votre prochaine destination ! La décoration épurée et classe ainsi que la bonne humeur des serveurs ajoute la touche finale qui m’a fait adoré cette adresse.  Site ⇒ Facebook ⇒ Instagram

Familial

Les pieds sous la table : J’ai découvert un lieu étonnant par sa simplicité et sa générosité. La gérante est vraiment accessible, on se sent comme à la maison ! Ainsi, les plats eux aussi reflètent cette atmosphère. Le Chili Con Carne a été dans le viseur de Gabriel et j’ai goûté les Piccata Romana, un plat de pâtes tout ce qu’il y a de classique. C’était bon, mais je n’étais pas vraiment surprise par les saveurs. Concernant les desserts, j’ai été plutôt déçue par le cheesecake, la tarte tatin n’était pas non plus exceptionnelle. ⇒ Site                    ⇒ Facebook

Pizza

13321951_1756330334589787_2068306941058398211_n

Ober Mamma : Je m’excuse d’avance pour la qualité de la photo, mais la pièce était très sombre donc j’ai fait de mon mieux. Cette pizzeria m’avait été suggéré par plusieurs internautes, et je dois dire que je n’ai pas été déçue du tout. Les pizzas sont gourmandes et goûteuses, la pâte est parfaite. Le tiramisu était bon mais pas exceptionnel.

Généreux

Pedzouille : Ici pas de chichis, un bout d’air frais à Paris ! On mange bien et généreusement. On choisit les tranchés, photo de gauche servis avec une viande ou les anti-burgés (sandwich). Les accompagnements sont délicieux et raviront les estomacs solides. Concernant les desserts, ils sont bons mais un poil lourds après un tel repas. Ambiance très sympathique et jeune. Prévoir un minimum de 12 euros pour le plat unique. ⇒ Facebook  ⇒ Site  ⇒ Instagram

Chic

Lobster Bar : Un peu d’air marin dans la capitale ne fait pas de mal ! Pour débuter nous avons dégusté quelques huîtres ainsi que des anchois servis avec de la mozzarella. Les assiettes sont belles et le goût est là ! Ensuite, nous passons aux choses sérieuses alors voici un Homard entier s’il vous plaît pour Monsieur et un Lobster Roll pour moi. Concernant mon plat, j’ai trouvé cela un peu étrange de manger un pain brioché sucré avec le homard mais c’était original ! La décoration est là ainsi que l’accueil qui y est plus que chaleureux. Comptez entre 30 et 40 euros pour le homard Breton ou Américain et 26 euros pour le Roll. ⇒ Site ⇒ Facebook ⇒ Instagram 

8-9-10  Burgers :

Diner Bedford : Ici, c’est l’ambiance Américaine par excellence ! J’ai adoré l’ambiance de cette adresse. Le bagel était bon, sans être exceptionnel de même pour le burger. Les chips de pommes de terre étaient originales mais froides, alors nous étions un peu déçues. J’ai absolument voulu tester le burger sucré, et bien c’était pas mal. Les présentations sont très réussies, par contre l’accueil mériterait d’être amélioré. ⇒ Site  ⇒ Facebook  ⇒ Instagram 

4.JPG

PNY (Paris New-York) :  Gros coup de cœur pour cette adresse ! Je me suis tout simplement régalée ! Le pain est délicieux, la viande est goûteuse et le cheddar est très bon. De plus, les frites étaient juste parfaites ! Toutes fines et bien cuites accompagnées de fromage et bacon j’en suis tombée amoureuse. Bref, une tuerie !!!⇒ Site ⇒ Facebook             ⇒ Instagram

13315451_1757003827855771_296371203671576170_n (1)

La Table des Frangins : C’est l’adresse de Burgers que j’ai le moins appréciée pour être honnête. Les frites étaient sèches et trop épaisses. Concernant les burgers, à part le pain que j’ai trouvé bien moelleux le steak était trop cuit ce qui gâchait tout. La sauce ketchup maison m’a plu ! ⇒ Facebook ⇒ Site ⇒ Instagram

J’espère que cet article vous aura plu, vous aura permis de découvrir des adresses et de peut-être vous donner envie de les essayer. Je souhaitais remercier tous les gérants de restaurants de m’avoir reçu et d’avoir partagé un peu de leur histoire avec moi. C’est toujours un grand plaisir de rencontrer des personnes et de pouvoir échanger ! Vivement le prochain voyage…